Blackfield – V

Blackfield - V

A la sortie du quatrième album de Blackfield, sobrement intitulé IV, il était clair que l’absence de Steven Wilson sur la plupart des titres s’était fait sentir et qu’Aviv Geffen n’avait pas été très inspiré. En effet, l’opus était mal fichu, avec des morceaux qui ne semblaient pas finis, malgré la présence d’invités de marque. Et l’on croyait l’histoire terminée. Quand le premier album était sorti, il marquait un point chez les amateurs de pop mélodique et mélancolique

Lire la suite...

Annulation de l’édition 2017 du festival Crescendo

Crescendo - Logo

C’est avec stupeur et tristesse que nous avons appris l’annulation de l’édition 2017 du festival Crescendo. Depuis bientôt vingt ans, l’association Crescendo organise en plein mois d’août un festival de qualité et entièrement gratuit pour les festivaliers dans un cadre plaisant en front d’océan à Saint-Palais-sur-Mer (17). Hélas, l’association s’est vu priver de l’hébergement qu’elle avait prévu pour les musiciens en raison d’une réquisition administrative pour les forces de l’ordre… Lire la suite...

Draw The Sky – Humanity

Draw The Sky - Humanity

Je ne suis pas branché jazz, ni instruments à vent, alors pourquoi suis-je tombé amoureux de Humanity dès la première écoute ? Mystère ! Question subsidiaire : pourquoi ai-je pris cette fâcheuse habitude de commencer mes chroniques par la conclusion ? Décidément, je ne suis pas le roi du suspense. Si j’écrivais des polars, je ne serais jamais publié. Avant de répondre à ces questions, reprenons cette chronique de façon un peu plus académique.

Draw The Sky est un quintet parisien formé il y a deux ans par Renan

Lire la suite...

Mike Tramp – Maybe Tomorrow

Mike Tramp - Maybe Tomorrow

Mike Tramp ! Pour qui me connaît un peu, il est évident que la sortie d’un nouvel album du musicien danois va immanquablement attirer mon attention. Fan de White Lion, mais également de Freak Of Nature, j’ai par la suite suivi la carrière solo de Mike (amorcée en 1996) avec intérêt et affection, malgré sa perte d’audience par rapport aux grandes heures du Lion Blanc. Considération irrationnelle s’il en est, Mike Tramp est un de mes chanteurs préférés, tous styles musicaux confondus. Et si l’on en croit la chronique

Lire la suite...

Flyingdeadman – 56 Seasons

Flyingdeadman - 56 reasons

Quand une musique vous tient et ne vous lâche plus jusqu’au bout, c’est toujours bon signe. Et c’est le cas dès la première note du 3e EP de Flyingdeadman, 56 Seasons. Enfin, EP, c’est eux qui le disent. Parce que l’ensemble dure quand même 40 minutes ! Pour ma part, les trois opus des français sont de vrais albums. Ce n’est pas parce qu’ils sont faits avec des moyens limités (et sans batteur ! Je vous défie de vous rendre compte que ce n’est pas une personne qui bat la mesure 

Lire la suite...

The Mute Gods – Tardigrades Will Inherit The Earth

The Mute Gods - Tardigrades Wil lnherit The Earth

Les dieux muets, les dieux mêmes ! J’avais déjà beaucoup aimé leur premier album, Do Nothing Till You Hear From Me, l’an dernier.  Et voilà qu’ils nous reviennent déjà. De quoi se demander où ils trouvent le temps de vaquer à leurs multiples occupations… D’autant que le groupe, qui s’était entouré de nombreux invités sur son premier album, a ici décidé de serrer les rangs, les guitares se retrouvant singulièrement réparties entre les membres du trio. Petit rappel pour les retardataires, The Mute Gods,

Lire la suite...

Live Report : Galaad à Moutier

Galaad Moutier 2017 - Flyer

Les tables de la loi selon Galaad

Brenn est revenu, il a vu et il a vaincu

En 1996, la tournée du mythique album Vae Victis prit fin. Dans la foulée, Galaad se laissa imploser, laissant orphelins tous les amoureux de rock progressif francophone novateur, puissant et raffiné. Il n’en fallut donc pas davantage pour assurer au groupe ainsi qu’à ses deux albums (Premier Février et Vae Victis) le statut envié – non galvaudé – d’ovni helvète culte et culotté. En 2017, Galaad revient aux affaires et se lancera dans… Lire la suite...

Tesla – Comin’ Atcha Live! 2008

Tesla - comin atcha live 2008

Cette fois-ci, c’est la chronique d’un DVD que j’exhume de la tombe de feu « Les Accros du Metal ». Après 25 ans d’existence (entrecoupés d’une éclipse), 6 albums originaux et plus de 2500 concerts, Tesla nous devait bien un premier DVD. Il nous livra enfin, en cette année 2008, un testament audiovisuel avec Comin’ Atcha Live! 2008, enregistré dans un Myth Nightclub de Maplewood (Minnesota) plein comme un œuf. C’est de notoriété publique, Tesla est un groupe éminemment sympathique. La célébrité

Lire la suite...

Wiegedood – De Doden Hebben Het Goed II

Wiegedood - De Doden Hebben Het Goed II

Similaire à la coupure imprécise du sécateur, Wiegedood déblaie le chemin, laissant les mauvaises herbes pousser, le vent humide et gras gémir. Le premier méfait posait le décor, vignes vierges, climat putride. Le motif. Le second, d’enfoncer clous et burins. Ici, ce sont écorchures, plaies, rognures, débris, lésions et cassures. Au lieu de déambuler dans le plat pays, c’est ce dernier qui t’agresse. Plus vil, plus méchant, plus répétitif aussi.

Le cyclique au service d’un horizon toujours

Lire la suite...

Richard Barbieri – Planets + Persona

Richard Barbieri - Planets Persona

L’air de rien, voici le troisième effort solo de l’ami Richard Barbieri. Pourquoi ami ? Parce que, quand on a affaire à celui qui a tenu les claviers de Japan avec David Sylvian et de Porcupine Tree avec Steven Wilson, on fait partie de mon cercle rapproché, pour ne pas dire de la famille ! Bon, je ne vous ferai pas le pitch sur le travail du monsieur avec les deux groupes suscités et/ou, par exemple, Steven Jansen (Stone To Flesh, 2015), Steve Hogarth (Ice Cream Genius, 2002 ; Not The Weapon But The Hand, 2012 ; Arc Light

Lire la suite...
1 3 4 5 6 7 9