Mudbath – Brine Pool

Mudbath - Brine Pool

Commençons par les préliminaires. Mudbath, c’est déjà un visuel. L’aspect champignon interstellaire sur un désert de cactus crapoteux, le résidu d’une descente trop forte, des visions à la limite du cartoon chamanique et de la bande dessinée d’un Moebius post-mortem. Le coloré, le bon gros trait, l’absurde et le défini. Du psychédélique en barre. Enter The Void. Loin du tout venant, l’épice rare, du garanti sur facture, à prendre au petit déjeuner en prenant son souffle.

Lire la suite...

Grégoire Hervier – Vintage

Gregoire Hervier - Vintage

Que vient faire un polar sur notre page, va-t-on dire ? La couverture vous éclairera de suite : ce livre-là est bien plus qu’un roman. Déclaration d’amour à la guitare électrique et à la fois, une « quête du Graal » qui ne laissera indifférent aucun gratteur de guitare. La Gibson Moderne de 1957, vous connaissez ? Moi non. Et pourtant, c’est une guitare du célèbre fabricant. Mythique non pas parce qu’elle serait sa plus « belle » réalisation (on excusera quiconque de penser le contraire, avec sa

Lire la suite...

Ulver – The Assassination Of Julius Caesar

Ulver - The Assassination Of Julius Caesar

Ulver reste et restera une énigme, un détail sur une photographie dont on suppose à peine la vision d’ensemble. Un gros plan sur un zoom flouté, une forme au milieu de traits, taches et courbes, une poussée impressionniste inattendue dont les repères critiques se retrouvent annihilés en un claquement de doigts. Capable de faire un grand écart stylistique pouvant rendre jaloux le grand Jean-Claude Van Damme lui-même, Ulver cultive sa passion pour les opposés et la dissidence. Après tout, c’est tout le concept

Lire la suite...

This Misery Garden – Hyperstitious

This Misery Garden - Hyperstitious

Ce troisième album de This Misery Garden ravira les amateurs de metal progressif puissant mais raffiné. La maison de disques helvète Galileo Records, à l’instar de ses cousins français de Musea, peut se targuer de posséder en son écurie quelques-uns des fleurons du rock progressif contemporain  (Believe, Daedalus, Clepsydra, Metamorphosis, Moongarden, Prisma, Sky Architect, etc…). Ainsi, cette maison propose un catalogue pointu de signatures-maison prestigieuses tout en distribuant d’autres formations

Lire la suite...

Aswekeepsearching – Zia

Aswekeepsearching – Zia

Aswekeepsearching - Zia

Cette fois-ci, c’est du côté de l’Inde que mes oreilles ont été attirées. Aswekeepsearching (bien prendre sa respiration et éviter d’être quelque peu alcoolisé avant d’être capable de le déclamer d’une traite) est donc originaire de ce beau pays surpeuplé. Bien que le groupe ait parfois recours à des instruments traditionnels comme le tabla (percussions) ou la sitar indienne (« Sleep // Awake », « Sometime Somewhere », « Hope Unfold », etc.), cette culture

Lire la suite...

Bon anniversaire Clair & Obscur !

5 ans. Déjà 5 ans que Clair & Obscur existe sur la toile ! Créé par Philippe Vallin, le site est passé de 3 chroniqueurs (Philippe et les co-fondateurs Jérémy Urbain et Fred Natuzzi) à plus ou moins une douzaine, suivant les périodes. 5 ans de passion musicale, de découvertes, de coups de cœur ou de déceptions. 5 ans d’interviews, de mises en lumière, de décryptages. Malgré le décès prématuré de Philippe, le site continue d’exister (et nous espérons encore longtemps) pour entretenir cette passion,

Lire la suite...

Old Rock City Orchestra – Back To Earth

Old Rock City Orchestra - Back To Earth

ORCO, comprenez Old Rock City Orchestra, est un combo italien formé en 2009 à Orvieto, Italie, un peu au nord de Rome. Après un premier album, Once Upon A Time, en 2012, le groupe a sorti, toujours chez M.P. & Records, ce Back To Earth, en 2015. Depuis, le quatuor est devenu trio avec le départ de son bassiste, Giacomo Cocchiara. Les survivants de ce retour à la Terre sont ainsi : Cinzia Catalucci (chant et synthés), Raffaele Spanetta (guitares et chant) et Michele Capriolo (batterie). Si leur musique a des affinités avec le

Lire la suite...

Lonely Robot – The Big Dream

Lonely Robot - The Big Dream

On ne compte plus ou presque les groupes et/ou side-projects de John Mitchell. Pourtant, ce multi-instrumentiste évolue presque toujours dans la sphère néo-progressive teintée de pop-rock. Lonely Robot est son projet solo, enfin pas tout à fait. En effet, on retrouve sur The Big Dream la section rythmique du premier album, à savoir Craig Blundell aux percussions et Nick Beggs à la basse. Il s’agit du second volet d’une saga prévue en trois tomes, celle du voyage d’un astronaute qui, ici, se réveille d’une cryogénisation,

Lire la suite...

OMOH – Amour 3000

OMOH - Amour 3000

Troisième EP pour le duo OMOH composé de Baptiste Homo et de Clément Agapitos, après Hours Of Sunshine et Is Leading Nowhere. Amour 3000 vient en transition avant un album prévu pour septembre, aidé par la mise en valeur des premières parties de leur pote de longue date, Julien Doré, dont la tournée cartonne à travers la France. Toujours augmenté de Marie-Flore (qui elle aussi a sorti un nouvel EP, Passade Digitale) aux textes et à la voix, OMOH présente une pop électro, lorgnant vers les dance floors cools de nos vies. Et

Lire la suite...

Floating Points – Elaenia

Floating Points - Elaenia

OMNI (Objet Musical Non Identifié) ou hybride égaré dans les couloirs du temps ? Hommage avoué au passé ou porte grande ouverte à un courant encore inédit ? Même le digipack presque vierge, entre clin d’œil spatial (trajectoire de satellite ?) et minimalisme, cache son jeu et ses intentions, hormis de surprendre et laisser perplexe. L’écoute évoque certains courants nés du vaste chaudron des seventies, faisant exploser les catégories et jusqu’aux frontières, qui ont mené au jazz fusion et au jazz rock.

Lire la suite...
1 2 3 4 9