Ange – Harfleur…quelques pétales

Ange - LPDLM

L’association Un Pied Dans La Marge, qui vise à promouvoir la carrière du groupe Ange, ainsi que les divers projets connexes issus des membres du groupe très actifs dans le monde restreint de la musique de qualité ( Tristan Décamps, Christian Décamps, Band of Gypsies, Hassan Hajdi, Kaharo, etc…), fêtait l’an passé son vingtième anniversaire. Cette fête coïncidait avec la date de formation de l’Ange nouveau, constitué de fines gâchettes qui entourent désormais le Père Christian Décamps, seul membre originel

Lire la suite...

The Great Old Ones – EOD : A Tale Of Dark Legacy

The Great Old Ones - EOD

Immersive, voire cinématographique, la musique de The Great Old Ones laisse place à l’imagination, l’élaboration et la construction de paysages aussi figuratifs, mentaux que narratifs. Les mots écrits autrefois par H. P. Lovecraft semblent se détacher, devenant couleurs, formes, personnages, états d’esprit, bref prennent consistance et vie en une masse tentaculaire qui sied parfaitement à la vision de l’auteur américain. L’art des bordelais est d’avoir su insuffler dans

Lire la suite...

Haken – Aquarius

Haken - Aquarius

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on aime bien Haken à Clair & Obscur. En effet, avant le récent Affinity (2016), l’EP Restoration (2014), et The Mountain (2013), nous avions déjà chroniqué leur deuxième album, l’excellent Visions (2012). Inside Out ayant la bonne idée de rééditer (à l’occasion du dixième anniversaire du groupe) les deux premiers albums qui n’étaient pas sur ce label à l’origine, il était tout naturel de remonter le temps à bord de notre DeLorean musicologique pour nous

Lire la suite...

Amartia – Delicately

Amartia - Delicately

Alors qu’Amartia a repris du service après un break de 2 ans, je ne résiste pas au plaisir de ressortir de mon placard à chroniques celle de Delicately, que je considère comme étant le meilleur album des quatre qu’ils ont produits.

Le groupe lillois est mené par Vincent Vercaigne, guitariste, chanteur et compositeur de grand talent et accessoirement, dénicheur de chanteuses qui ne sont pas moins douées. Sur Delicately, le bien nommé, c’est Britta Herzog qui officiait au micro. Si Maïeutics préfigurait bien de la

Lire la suite...

Live Report – Hommage : UK – Night After Night

Il y a des concerts qu’on n’oublie pas, non pas seulement parce qu’ils étaient magnifiques et joués par des géants, mais aussi parce qu’ils vous ont pris un peu par surprise et qu’on les a reçus en pleine face, sans la préparation adéquate, et qu’ensuite on les rumine, essayant de comprendre enfin ce qu’on avait pas saisi à l’époque. J’en ai plusieurs comme ça au fond de ma caboche, dont un tout spécial, qui concerne UK. C’était le 13 mars 1979, j’ai

Lire la suite...

Jack Dupon – Empty Full Circulation

Jack Dupon - Empty Full Circulation

Cela fait maintenant plus de dix ans que les Bougnats de Jack Dupon étrennent et traînent leur rock foldingue et jubilatoire, et toujours pas une ligne dans Clair & Obscur ! Autant vous dire qu’avec la sortie le 21 mars dernier de Empty Full Circulation, leur cinquième album studio, et l’arrivée d’une nouvelle année placée « sous le signe du V » (allusion à notre regretté rédac’ chef, mais aussi à d’autres farceurs un tantinet loufoques et lubriques, ceux du Klub des Loosers), il était temps de laver l’affront

Lire la suite...

Cowards – Still

Cowards - Still

Cowards c’est la vision de Paris, ou « d’un » Paris, au choix. Un regard, que je ne connais que trop bien, y étant né et y vivant toujours. C’est peut-être quelque chose qui peut échapper, ou pas, à certaines paires de yeux non habituées aux rues labyrinthiques de certains quartiers et autres espaces d’ombres qu’un œil non attentif ne discerne pas ou à peine. Laissez tomber Amélie Poulain, espoirs d’une dégustation chez Cyril Lignac et beauté d’un troquet à poster sur Instagram,

Lire la suite...

Live – Report : La Maison Tellier au 104 de Paris, le jeudi 2 février 2017

La Maison Tellier - Flyer

Connaissez-vous La Maison Tellier ? Y êtes-vous déjà entré ? Y avez-vous pris du plaisir ? J’ose le dire : oui, j’y suis allé. J’ai franchi le seuil et j’ai pris mon pied. Non seulement les Tellier sont adorables, mais ils font aussi tout pour que vous vous sentiez à l’aise et que vous vous fassiez une petite place auprès d’eux, dans un univers qu’ils adorent partager. Je ne parle pas de la fameuse maison close des nouvelles de Maupassant, ne vous y trompez pas ! En fait, les Tellier, ce

Lire la suite...

Catchlight – Amaryllis

Catchlight - Amaryllis
Une fois n’est pas coutume, je démarre cette chronique par la fin, à savoir que je décerne mon premier coup de cœur 2017 à Amaryllis de Catchlight. Ceci est d’autant plus méritoire qu’il s’agit d’un combo français. N’y voyez aucun racisme anticocardier, mais le problème avec les groupes français est que souvent le phrasé de notre langue nationale claque moins que le chant anglophone à moins d’être un Lazuli, par exemple. Le choix de l’anglais par Catchlight est heureux et renforce le côté dramatique

Lire la suite...

Ulver – Riverhead

Ulver - Riverhead

Faisons court. Peu importe qu’on ait vu ou pas le long-métrage Riverhead de Justin Oakey, il se cache quelque chose d’autre dans ce treizième album des norvégiens Ulver. Cet instant spécifique où l’on sort du cadre. On oublie que cet objet est une B.O (même si faite en très étroite collaboration entre les membres du groupe et le réalisateur) et on se laisse happer par les traits minimaux, l’ambiance contemplative au carrefour de la menace et d’une forme d’attention mélodique.

Ulver - Band

Le minimalisme

Lire la suite...
1 2 3 4 5