Pallas – The Dreams of Men

Pallas – The Dreams of Men

Du rock progressif flamboyant ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas entendu un album aussi ambitieux au moment de sa publication. Pallas a mis les grands moyens dans ce concept-album à la mesure de son titre. La recette du groupe ne change pas : une manière « prog oldies », mais pas trop pour plaire à tout le monde, du hard mais pas trop, des morceaux longs mais pas trop quand même, bref, un bon équilibre, un progressif « grand public ». « The Bringer Of Dreams » ouvre l’album avec une belle introduction symphonique faites de cordes, puis le groupe laisse exploser son inventivité pour un titre à tiroir mouvementé. Les morceaux se suivent et emportent l’auditeur sans lassitude, bien que le CD soit très riche. Il faudra donc plusieurs écoutes pour venir à bout des différentes trouvailles sur cet opus. Ce sont les orchestrations surprenantes, en plus des riffs de guitare, qui se démarquent ici : on trouve ainsi des violons celtes sur « Ghostdancers », titre narrant l’émigration Irlandaise aux Etats-Unis, des flûtes et harpes celtiques sur « Too Close To The Sun », et un sympathique titre instrumental plutôt calme et joli, « Northern Star ». Contrairement à Pendragon qui s’était contenté d’utiliser des samples sur l’album « Believe » paru à peu près à la même époque, Pallas a invité une chanteuse sur « The Last Angel », donnant ainsi une dimension supplémentaire à cette œuvre réfléchie et bien produite. « The Dreams Of Men » se révèle finalement un must dans discographie du groupe, et la production prog actuelle.

Fred Natuzzi (8,5/10)

Site web : http://www.pallasxxv.com/

The Dreams of Men
Pallas
2004
Inside Out

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *