KK. Null – Fertile

Fertile

Vous avez peut-être pu vous en rendre compte, j’aime assez le travail de KK. Null. Particulièrement, là, où la plupart des Japonais cherchent à transcrire une explosion sonique orgiaque (ce qui n’est pas un mal en soit), Kazuyuki Kishino sculpte à même le son. Au burin, au couteau, sa musique se fait tactile, elle touche au sens et se révèle, finalement, difficilement catégorisable. « Fertile », c’est comment on donne naissance à des ramifications aux confins de l’electronica, de la noise et du field recordings.

Lire la suite...

Mastermind – Excelsior

Mastermind – Excelsior

Dans les années 90, le style heavy-symphonique des américains de Mastermind était  loin de faire l’unanimité parmi les fans de musiques progressives, et ce n’est qu’à la toute fin de cette décennie que le groupe va créer l’événement chez nous en publiant « Excelsior », d’abord plébiscité au Japon où il sera publié un an avant la sortie française. Ce cinquième opus des inséparables frères Berends est une oeuvre entièrement instrumentale, ce qui constitue un première

Lire la suite...

Remember Shakti – Saturday Night In Bombay

Remember Shakti – Saturday Night In Bombay

Petit clin d’oeil au désormais légendaire Friday Night in San Francisco datant de 1978, le prolifique guitariste John McLaughlin revient 23 ans plus tard, cette fois-ci sans ses vieux comparses Paco de Lucia et Al Di Meola, mais avec le collectif Remember Shakti au grand complet (ou presque) pour une merveilleuse et envoûtante « Saturday Night In Bombay ». Entouré pour ce faire d’une pléiade d’excellents musiciens indiens, John nous refait une belle démonstration de ce que peut donner la fusion du

Lire la suite...

Bob Aves – Translating The Gongs

Bobaves

Bob Aves est un musicien philippin renommé, à la fois guitariste, compositeur, arrangeur et producteur. Cet artiste multi-facettes a fait son apparition publique au milieu des années 70, alors que le jazz fusion, l’une de ses influences majeure, était en plein essor en Occident. Bob a en effet baigné dans l’univers des Miles Davis, john Mc Laughlin et autres Weather report, et cela se ressent constamment dans son propre travail. Après avoir étudié la musique au sein de la prestigieuse Berklee School à Boston,

Lire la suite...

Z’ev/KK Null – Extra Space, Extra Time

Z’ev KK Null – Extra Space, Extra Time

Il n’en fallait pas plus pour que Z’ev, le percussionniste fou, et KK. Null ne remettent ensemble le couvert. Inutile de dire qu’on navigue dans des eaux troubles avec les deux compères. Une musique qui ne rime pas avec sinécure pour l’auditeur, bien que la participation de ce dernier soit plus que demandée. « Extra Space, Extra Time », c’est d’abord un objet en soi, un packaging cartonné tiré d’une série de sorties intitulée « Brombron Serie ». Le contexte ? Deux artistes sonores se rencontrent,

Lire la suite...

The Secret Machines – Ten Silver Drops

The Secret Machines – Ten Silver Drops

Les Secret Machines pourraient bien être les futurs rois du rock underground (pour l’instant !) mélodique. Inspirés du rock brut de Led Zepellin, du planant de Pink Floyd et de l’hypnotique des groupes allemands des années 70, Secret Machines nous embarque dans un voyage sonique ébouriffant et enthousiasmant. Deuxième album du combo américain après « Now Here Is Nowhere » déjà impressionnant, « Ten Silver Drops », à l’opposé du rock commercial, prend son temps et nous offre huit longs morceaux complexes

Lire la suite...

Nabil Baly Othmani – Ayt Ma

Nabil Baly Othmani – Ayt Ma

Nabil Othmani est un jeune artiste touareg originaire de Djanet, grande ville du sud-est du Sahara algérien, située non loin de la frontière Libyenne. Guitariste et chanteur accompli, Nabil est issu d’une famille de musiciens, parmi lesquels on compte en premier lieu son père, l’illustre et regretté Baly Othmani. Cet homme vraiment exceptionnel dans tous les sens du terme, a été révélé en France grâce à sa collaboration fructueuse avec le percussionniste globe-trotteur Steve Shehan, avec lequel le grand

Lire la suite...

The Tea Party – Seven Circles

The Tea Party – Seven Circles

Ce groupe canadien a publié en août 2004 son 7ème album, « Seven Circles », le dernier en date depuis le départ de Jeff Martin, son fabuleux chanteur, vers d’autres projets en solo ou en groupe. Bizzarement ignoré en France, The Tea Party gagnerait pourtant à être connu, car sa musique déménage sévère ! Depuis le premier album « Splendor Solis » (1993), le groupe et son vocaliste, à la voix proche d’un Jim Morrison, nous ont offert des morceaux influencés par le côté oriental de Led Zeppelin, avec

Lire la suite...

Rioji Ikeda – Test Pattern

Rioji Ikeda – Test Pattern

Dans le rayon des artistes basant leurs œuvres sur le minimalisme, Rioji Ikeda est un cas à lui tout seul. Sauf que lui, je le mettrais dans le registre minimalisme-électronique-qui-fait-mal-à-la-tête. Difficile de ne pas avoir une migraine à l’écoute des albums du japonais, spécialiste des micro-coupures et micro-sons agencés avec un sens du mixage proprement stupéfiant. Pour aller plus loin, je dirais même que c’est époustouflant, et pour ainsi dire vertigineux d’écouter une telle précision de sonorités

Lire la suite...

Spock’s Beard – Don’t Try This At Home : Live In Holland & The Making Of V

SpocksBeard_DontTryMakingOfV

Alors que l’annonce du départ de Neal Morse venait tout juste de tomber sur nos télescripteurs, on nous annonçait également une chute de météores sous la forme d’un DVD gorgé de musique, de documents et de bonus divers en provenance de la planète Spock’s Beard. Et figurez-vous que c’est tombé sur moi ! Les ravages n’ont pas été aussi terribles que cela, contre toute attente. Le DVD est double et présente environ 5 heures de programme. Oui, oui, rien que 5 heures ! Chez Spock’s Beard, on frappe toujours fort, et

Lire la suite...
1 184 185 186 187 188 202