Caligula’s Horse – Rise Radiant

Rise Radiant
Caligula's Horse
Inside Out
2020
Rudzik

Caligula’s Horse – Rise Radiant

Caligula's Horse Rise Radiant

À l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes en plein cœur de l’épidémie du Covid 19 et de son nécessaire confinement imposé. C’est donc dans un état d’esprit tout particulier que je reprends difficilement la plume (faut de la volonté pour briser ce syndrome dépressif qui s’instaure tout naturellement) afin de vous livrer mes impressions sur le nouvel opus de l’étalon impérial

Lire la suite...

Envy – The Fallen Crimson

The Fallen Crimson
Envy
Pelagic Records
2020
Jéré Mignon

Envy – The Fallen Crimson

Envy The Fallen Crimson

Si je décide maintenant de pianoter quelques mots sur mon clavier à propos du groupe japonais Envy, ce n’est pas vraiment pour suivre une quelconque actualité de sortie mais parce que l’écoute, distraite à la base, de The Fallen Crimson a réveillé en moi des sentiments que je pensais enfouis avec le temps. Fer de lance et groupe culte pour qui s’intéresse à la scène post-hardcore,

Lire la suite...

Dizorder – Moon Phases

Moon Phases
Dizorder
Autoproduit
2018
Jean-Christophe Mouton

DizorderMoon Phases

Dizorder_Moon-Phases

Si je vous demande là comme ça tout de suite de but en blanc : « metal au féminin » vous me répondez ? Vous me répondez ? Mais non ! Pas Evanescence !
« Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… Oh ! Dieu !… bien des choses en somme. »
La maison ne recule pas devant une citation de Cyrano de Bergerac. Oui, je m’attendais à ce que que vous me citiez Nightwish (mais uniquement période Tarja)

Lire la suite...

Oceans Collide – The Awakening

The Awakening
Oceans Collide
Autoproduction
2018
Rudzik

Oceans Collide The Awakening

Oceans Collide The Awakening

Qui a dit que La France et le djent n’étaient pas compatibles ? Les Biterrois (mais pourquoi ce mot est-il au masculin?) d’Oceans Collide démontrent le contraire et réveillent les esgourdes tricolores avec le bien nommé The Awakening.

Certes, il s’agit d’un djent hybridé avec du metal progressif et surtout très mélodique et accessible dans lequel la performance technique n’est pas la priorité,

Lire la suite...

Night Verses – Into The Vanishing Light

Into The Vanishing Light
Night Verses
Equal Visions
2016

Une pièce enfumée où l’on discerne quelques silhouettes, des corps lascifs se lovant au rythme des basses, grâce reptilienne, volupté et concupiscence, voilà ce que me suggère « Drift », l’un des morceaux les plus marquants de l’album Into The Vanishing Light. Oubliez le post-hardcore qui a fait la renommée du groupe américain Night Verses, car on en est bien loin !

Into The Vanishing Light est une « time machine 

Lire la suite...

Oni – Ironshore

Ironshore
Oni
Metal Blade Records/Blacklight Media
2016

« Ladies and djentlemen, from Ontario (Canada), please welcome : Oni ». Et c’est là que vous devriez entendre une batterie se décarcasser et des guitares dégainer comme des mitraillettes avec une sono d’enfer. Imaginez-vous au show de Letterman avec ces six mecs devant vous. Deux guitaristes, deux chanteurs, un bassiste, un batteur et un… joueur de xylosynth (what the fuck ?).

Techniquement, ces musiciens assurent.

Lire la suite...

Cowards – Still

Still
Cowards
Throatruiner Records
2016

Cowards - Still

Cowards c’est la vision de Paris, ou « d’un » Paris, au choix. Un regard, que je ne connais que trop bien, y étant né et y vivant toujours. C’est peut-être quelque chose qui peut échapper, ou pas, à certaines paires de yeux non habituées aux rues labyrinthiques de certains quartiers et autres espaces d’ombres qu’un œil non attentif ne discerne pas ou à peine. Laissez tomber Amélie Poulain, espoirs d’une dégustation

Lire la suite...

Sequoyah – Perception

Perception
Sequoyah
Autoproduction
2016

Bonsoir, ladies and djentlemen. Au menu ce soir : djent braisé accompagné d’arpèges citronnés. Nul besoin de demander la carte des vins, le millésime vous est servi avec le plat principal. Excellente cuvée, de remarquables cépages…

Trêve de métaphores culinaires, allons dans le vif du sujet. Les derniers temps ont été plutôt quelconques en matière de djent. Comme plusieurs l’avaient prédit, le djent s’est essoufflé. 2015

Lire la suite...

Neurosis – Fires Within Fires

Fires Within Fires
Neurosis
2016
Neurot Recordings

neurosis-fires-within-fires

Quelque soit le chemin que l’on choisit, quelque soit le confluent impliqué, la lumière ascendante ou l’ombre épaisse, on termine toujours dans l’œil du cyclone. Cet endroit, c’est la quintessence du clair et de l’obscur, de la brise et de la bourrasque. Cet interstice, c’est le noyau du frais et de la chaleur, le point de rencontre de la matière et de l’indicible, un nouvel espace en mutation constante au milieu

Lire la suite...

Que la force du djent soit avec vous !

diamond-construct-event-horizon

Ça y est, on y revient : retour au djent ! Depuis le début de l’année, on retrouve ça et là quelques excellentes productions djent. Tout ça parmi un flux ininterrompu de réalisations par des gugusses qui semblent croire que le djent, c’est facile et qu’il s’agit d’attaquer la huitième corde d’une Ibanez avec un plectre pour savoir en jouer (soupirs). Après quelques mois sans réel intérêt à ce niveau, revoici le « djent revival ». Je prends ici, l’espace d’un papier, le temps de vous… Lire la suite...

1 2 3 5