Tony Patterson & Brendan Eyre – Northlands

Tony Patterson & Brendan Eyre Northlands

« Northlands », voici le genre d’album auquel on ne s’attend pas et qui est incontestablement une oeuvre majeure à l’arrivée. Le titre fait référence à une région situé au nord de l’Angleterre, et qui se trouve être la terre natale des deux créateurs et compositeurs de ce bijou, se nommant respectivement Tony Patterson et Brendan Eyre. Les deux musiciens ne sont pas totalement inconnus, puisque Tony Patterson intervenait sur « N’Monix« , le dernier album solo de Nick Magnus (ici présent au casting), un album largement dispensable à mon sens. J’avais déjà repéré ce claviériste britannique quand celui-ci avait enregistré « Ra » en 2008, un très beau disque à la fois atmosphérique et orientalisant. Brendan Eyre faisait quant à lui partie du line up du groupe Riversea, qui avait sorti il y a quelques années un excellent album, malheureusement peu connu, et intitulé « Out An Ancient World ». Les deux complices sont tous deux multi-instrumentistes, et ils nous délivrent à travers « Northlands » un concept album symphonique excellemment bien orchestré, avec une pléiades d’invités dont Adrian Jones aux guitares, Doug Melbourne au piano, Tim Esau à la basse, John Hackett à la flûte, etc.

L’opus démarre avec « Northbound », une longue suite de plus de vingt quatre minutes, qui se découpe en sept sous parties. On plonge de suite dans l’ambiance, emporté dans un tourbillon musical qui ne nous lâchera plus jusqu’à la dernière mesure. La voix de Patterson se prête merveilleusement bien à l’exercice, tant ce mec possède un timbre particulier, à la fois chaud et suave, qui colle parfaitement à l’esthétique de l’ensemble. Le talentueux vocaliste se charge en parallèle des programmations et des orchestrations qui s’avèrent de haut vol, ni plus ni moins. La fin de ce premier titre apparaît très « genesissienne » dans l’âme (ce qui n’est pas pour me déplaire), et de fait, on ne sort pas indemne d’une composition aussi intense quand on est sensible à ce style particulier qui a fait école !

Tony Patterson & Brendan Eyre

Nos deux protagonistes se sont attelés sur la globalité du disque à produire une musique hyper riche, et à travers laquelle ils peuvent s’épanouir pleinement et nous ravir d’une kyrielle de notes plus belles les unes que les autres. J’en veux pour preuve « A Picture In Time » qui confirme aisément mon propos. Ce morceau de bravoure est superbement échafaudé et mis en valeur par les belles vocalises de Carrie Melbourne, qui planent au dessus d’une musique conçue comme la B.O d’un film imaginaire.

Globalement, « Northlands » s’adresse aux amoureux de belles mélodies, en contraste total avec ce que l’on peut entendre actuellement sur la bande FM et son lot de désastres au quotidien. Le piano feutré de Brendan Eyre vient doucement caresser nos tympans sur « And The River Flows », encore une réussite à mettre à l’actif du duo. Je mettrais néanmoins un léger bémol au cinquième morceau « A Rainy Day On Dean Street » et ses accents « jazzy », à mon sens un petit incident de parcours dans le contexte de l’album, mais tout à fait pardonnable vu la qualité et la cohérence de l’ensemble.

Et nous voilà presque arrivés à la fin du voyage avec « So Long The Day » et son introduction délicate au piano, deuxième titre du lot plus Genesis que nature (mais que voulez vous, on en redemande !). Les accords de guitare y sont majestueux, et pour couronner le tout, Mister Steve Hackett en personne nous gratifie d’un solo déchirant comme à son habitude. Décidément, le guitariste légendaire n’en finit plus de nous émouvoir, c’est à pleurer tellement c’est beau !

Enfin, c’est le chant des mouettes qui viendra clore cet opus qui, vous l’aurez compris, m’aura profondément marqué. Aussi, j’espère que ces quelques lignes vous donneront envie de vous immerger à votre tour dans cet océan de finesse musicale.

Daniel Sebon

http://www.northlands-music.co.uk/

Northlands
Tony Patterson & Brendan Eyre
2015
Esoteric Recordings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *