Steve Rothery – The Ghosts Of Pripyat

Steve Rothery – The Ghosts Of Pripyat

Nous vous avons déjà longuement parlé de ce premier opus solo du guitariste de Marillion à l’occasion de sa lente gestation en public (« Live In Povdiv » puis « Live In Rome« ). En conséquence, vous possédez déjà les principales clefs de son analyse. Cela ne nous empêche toutefois nullement de disséquer aujourd’hui à votre attention ce disque tant attendu. Entièrement instrumental, il se compose de sept pièces nostalgiques auxquelles participent des invités aussi prestigieux que Steve Hackett (sur « Morpheus » et « The Old Man Of The Sea ») et Steven Wilson (lui aussi sur « The Old Man Of The Sea »). On a droit ici à une structure en deux temps avec des pièces épiques, comme le lumineux titre d’ouverture « Morpheus » (magnifique final !), et de rares morceaux plus courts comme, par exemple, le planant « White Pass ». On retrouve sur l’ensemble de l’album (enregistré pour partie au Racket Club et pour partie aux Real World Studios) cette guitare fluide, ce jeu plein de sensibilité, de lyrisme et de maîtrise de même que ces soli brillants dont maître Rothery a le secret. Les mélodies sont belles, la rythmique impeccable et les claviers du talentueux Riccardo Romano (leader du super combo italien RanestRane) remarquables. Les atmosphères sont fort diverses, même si Steve n’est jamais aussi à l’aise que sur les ambiances rêveuses, nonchalantes et romantiques qui parsèment sa musique (les excellents « Yesterday’s Hero » et « Summer’s End »). Quant à la superbe pièce éponyme qui clôture les hostilités, elle se démarque par sa construction assez atypique : après une introduction plutôt folk, le SRB se fait violence pour nous offrir des séquences plus rock et pêchues que sur le reste du CD. On a donc droit à un disque magnifiquement produit, enchaînement assez lumineux de séquences essentiellement rêveuses. Que voilà une sortie bienvenue…

Bertrand Pourcheron (8,5/10)

http://www.steverothery.com/

The Ghosts Of Pripyat
Steve Rothery
2014
Autoproduction

25 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *