Peter Gee – East Of Eden

Peter Gee – East Of Eden

Pour sa quatrième escapade en solitaire, quatorze ans après le fondateur et excellent « Vision Of Angel », le très mystique bassiste de Pendragon a décidé de nous présenter un recueil de compositions inspirées par la Foi. « East Of Eden » décline donc au fil de ses vingt morceaux des références bibliques, accompagnées d’un regard sans complaisance sur les violences et les échecs du monde moderne. Face à la froideur et à la haine, la recherche de Dieu est, selon Peter, la seule réponse pouvant apporter la paix. Nous avons donc affaire à un album en forme de profession de foi sur lequel le petit père Gee s’est entouré, afin de donner à son message la résonnance nécessaire, d’un plateau prestigieux : Damian Wilson de Threshold et Steve Thorne au chant, ainsi que Steve Christey de Jadis à la batterie. Le maître de cérémonie assure, quant à lui, tous les autres instruments avec brio. Composé entre 1998 et 2003, cet album alterne intelligemment les morceaux chantés et les pièces instrumentales et fait preuve d’un bel éclectisme. On passe ainsi de titres couillus (le détonant « Arabia ») à des compos quasi électro (« Falling Star ») ainsi qu’à des ballades émouvantes (« I Want Out » ou « The Ends Of The Earth », aux envolées de guitare dignes du meilleur Nick Barrett) et à des moments de recueillement liturgique (le splendide « Sunday At Woodside »). La qualité essentielle de cet opus vient de sa sincérité, d’une émotion authentique qui nous permet de communier avec le compositeur et hisse la musique à la hauteur du propos développé. Voilà donc une œuvre à part, écrite par un homme de foi et qui nous rappelle que « ce qui est invisible est éternel ». Conseillé !

Bertrand Pourcheron (7,5/10)

http://www.petergee.net/fr/

East Of Eden
Peter Gee
2011
White Knights Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *