Petar Dundov – Ideas From The Pond

Petar Dundov – Ideas From The Pond

J’ai découvert Petar Dundov en même temps que cet album, alors que ce dernier était en écoute dans l’un de mes disquaires parisiens préférés (il n’y en a plus tant que ça avec la dématérialisation des supports, alors profitez en !). Le coup de cœur fut immédiat, tout comme l’achat de cette merveilleuse galette de musique électronique en apesanteur qu’il me tardait d’explorer plus en détail à domicile. Mais avant d’aborder le contenu de l’œuvre en question, quelques notes biographiques sur son géniteur s’imposent. Petar Dundov est un compositeur croate résidant à Zagreb, qui débute sa carrière de musicien « techno » au tout début des années 2000, en publiant sur le label belge Music Man de nombreux EP’s ainsi qu’un 1er album en 2008 intitulé « Escapements », affichant déjà une très belle maturité artistique. Dès ses toutes premières livraisons, le style et  le « son » de Petar, assez singuliers, s’éloignent déjà des standards de la scène techno alors en vogue, bien plus froids, beaucoup plus « organiques », voir carrément plus hardcore.

Et cette direction amorcée s’affirme encore très nettement avec « Ideas From The Pond », un pur album de musique électronique très travaillé, magnifiquement ciselé et particulièrement inspiré, qui évoque bien davantage le meilleur de Tangerine Dream dans sa période mélodique (en gros, du milieu des années 70 au tout début des années 80) que les musiques technoïdes et branchées actuelles. Mais attention, si l’artiste affiche un goût prononcé pour les sonorités analogiques et résolument old school, point de sinistre plagiat ou de simple revival à redouter ici, tant la production de l’œuvre, moderne, soignée, à la fois chaleureuse et lumineuse, sonne comme une alchimie géniale entre le glorieux passé du genre et le meilleur du présent. On peut d’ailleurs tout à fait comparer l’inspiration de Peter avec celles d’artistes de l’excellent  label Ultimae Records, tels que Carbon Based Liferforms ou Solar Fields, dont les démarches créatives sont au final assez similaires, même si chacun affiche une indéniable personnalité musicale.

Mais si « Ideas From The Pond » est peut-être un peu moins immersif que les ouvrages « electro-ambient » des deux références incontournables citées précédemment, il n’est est que plus mélodique et peut-être encore plus fort sur le plan onirique. Les structures des 7 plages que comportent l’album sont simples mais on ne peut plus efficaces, basées sur de géniales séquences enivrantes, des lignes de basses bien rondes, ponctuées ici et là d’un bon « kick » au tempo moyen qui fait décoller l’ensemble. Rien n’agresse l’oreille, tout enchante l’imaginaire ! Impossible de ne pas penser au Jean-Michel Jarre d’ « Oxygène » ou d' »Equinoxe » en découvrant les nappes et les motifs rythmiques de « Together », sans oublier le titre d’ouverture et ses arpégiateurs hypnotiques, qui pourraient dignement trouver leur place sur la face A des « Chants magnétiques ».

Fans de Klaus Schulze, Tangerine Dream et autre merveilles estampillées « Berlin school », ne passez surtout pas à côté de cet album tout simplement extraordinaire et enchanteur, qui à n’en point douter vous garantira durablement de longs voyages à l’autre bout de la galaxie. Pour ma part, j’ai déjà quitté l’orbite et atteint la vitesse de libération !

Philippe Vallin (9,5/10)

Site web : http://www.petardundov.com/

 

Ideas From The Pond
Petar Dundov
2012
Music Man

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *