Ulver – Riverhead

Ulver - Riverhead

Faisons court. Peu importe qu’on ait vu ou pas le long-métrage Riverhead de Justin Oakey, il se cache quelque chose d’autre dans ce treizième album des norvégiens Ulver. Cet instant spécifique où l’on sort du cadre. On oublie que cet objet est une B.O (même si faite en très étroite collaboration entre les membres du groupe et le réalisateur) et on se laisse happer par les traits minimaux, l’ambiance contemplative au carrefour de la menace et d’une forme d’attention mélodique.

Ulver - Band

Le minimalisme

Lire la suite...

Michael Rother – Katzenmusik

L’extraordinaire batteur Jaki Leibezeit vient de s’éteindre. Et je ne trouve rien de mieux, pour illustrer son talent hors-norme, que de vous parler d’un album lui aussi hors du commun, Katzenmusik, qui est possiblement l’oeuvre majeure sinon indépassable du guitariste Michael Rother, dont je ne vais pas rédiger ici la passionnante biographie – Kraftfwerk, Neu!, tout ça… – cela pourra faire l’objet d’une autre chronique. De fait, il est largement admis que Katzenmusik

Lire la suite...

Sequoyah – Perception

Bonsoir, ladies and djentlemen. Au menu ce soir : djent braisé accompagné d’arpèges citronnés. Nul besoin de demander la carte des vins, le millésime vous est servi avec le plat principal. Excellente cuvée, de remarquables cépages…

Trêve de métaphores culinaires, allons dans le vif du sujet. Les derniers temps ont été plutôt quelconques en matière de djent. Comme plusieurs l’avaient prédit, le djent s’est essoufflé. 2015 fût une année prolifique, mais 2016 m’a paru n’être

Lire la suite...

Torquem – Sarah Anne

Torquem - Sarah Anne

C’est le deuxième volet d’une mystérieuse trilogie que nous présente le trio parisien Torquem. Après Ansiktet paru en 2013 et pour lequel le regretté Philippe Vallin avait fait une chronique enthousiaste dans les colonnes de Clair & Obscur (http://clairetobscur.fr/torquem-ansiktet/), le trio épaissit l’énigme de son triptyque musical. En effet, si Ansiktet signifie visage en norvégien, cette figure porte désormais le nom de Sarah Anne, peut-être le personnage, allez savoir, que l’on découvre sur

Lire la suite...

Lucio Manca – An Old Man’s Sad Story

Lucio Manca - An Old Man's Sad Story

Lucio Manca, je le suis depuis ma découverte du groupe de doom Exorcism, et l’album I Am God, sorti en 2014, puis l’EP World in Sin (2015). J’ai donc fait une séance de rattrapage ensuite, avec son premier album solo, paru en 2013 : Everybody Needs An Angel. Et puis, en découvrant les premières vidéos du petit dernier (notamment « Glorja »), dont nous vous avons parlé dans les colonnes de Clair & Obscur, il devenait évident que j’allais le chroniquer. Lucio Manca est un de ces jeunes bassistes (il va avoir 30 ans en mars)

Lire la suite...

Jadis – No Fear Of Looking Down

No Fear Of Looking Down est sans doute le dernier album qu’ait commandé Philippe Vallin… Nous l’avions fait à quelques heures d’intervalles et avions échangé sur notre estime commune pour ce groupe. Si, comme beaucoup, nous sommes fans du premier Jadis (More Than Meets The Eye, 1992), la suite de la carrière du groupe de Gary Chandler ne nous a pas laissés indifférents et nous avions même une tendresse commune pour Photoplay (2006). Pour ma part, j’ai pu voir à deux occasions Gary Chandler, en première partie de

Lire la suite...

Alien Ken – du bon vieux rock de loubards

Alien Ken : Contact (2014) et Change Is Constant (2016)

 

Petite balade sur Bandcamp, encore une fois. On cherche du hard rock, pas du metal. On se repose les oreilles un peu, on ne cherche pas de la mitraille, pas de catharsis extrême. Mais on veut quand même quelque chose qui bouge parce que, bah… on est fait comme ça ! Donc, on fouille un peu partout, dans les recoins du web, puis on se lasse. « Rien de bon cette semaine… Et on se dit : tant pis ! ». Mais vient la surprise, la découverte, le cap et la péninsule, comme… Lire la suite...

Neal Morse Band – The Similitude Of A Dream

Neal Morse Band - The Similitude Of A Dream

Comment ça, je suis en retard ? Oui, ce 258 253ème album de Neal Morse est déjà sorti depuis 2 mois. Bon, comment vous dire… Quand M. Portnoy proclame que The Similitude Of A Dream est en quelque sorte l’aboutissement de sa carrière, ou du moins l’un des trois meilleurs disques de prog auxquels il a participé, eh bien, on prend le temps de la réflexion, un peu de recul, afin de pouvoir réellement peser le pour et le contre, les tenants et aboutissants, voir si c’est feng-shui, si l’eau mouille réellement,

Lire la suite...

Aleph – In Tenebra

Aleph - In Tenebra

Comment définir les compos d’Aleph ? Ce groupe est bien difficile à cerner. Alors on se documente et l’on apprend qu’Aleph est la première lettre de l’alphabet hébreux. Elle signifie étymologiquement « taureau ». Son origine remonte à l’alphabet phénicien. Mais avec tout ça on est bien avancé. Ah oui, c’est aussi la seule lettre de l’alphabet hébraïque qui ne se prononce pas du tout. Alors on parle de « chant silencieux du aleph » et l’on apprend qu’il faut savoir créer le silence

Lire la suite...

Collapse – The Sleep In Me

Les Grenoblois de Collapse débarquent le 20 janvier avec, mine de rien, un troisième album en six ans. En effet, après Collapse en 2011, rapidement suivi de The Fall en 2013 (chroniqué dans Clair & Obscur), voici le petit nouveau, intitulé The Sleep In Me. Le groupe a mis les moyens nécessaires à la sortie de ce disque, avec un financement participatif important réussi sur la plateforme KissKissBankBank, une troisième et fort belle pochette réalisée par Julie Barruel, enregistrement et mixage au Prunier Sauvage et

Lire la suite...
1 2 3 4 5 178