La Nuit Du Prog Rock avec Lazuli – Juke – Controverse

La Nuit Du Prog Rock Lazuli – Juke – Controverse

La Nuit Du Prog Rock

Après une première édition réussie avec le groupe Ange, Zak Production et la ville de Chambray-les-Tours (à deux pas de Tours – 37) présentent la seconde édition de la Nuit du Prog Rock.

Celle-ci se déroulera le samedi 9 décembre 2017 à 20h à la salle Yves Renault de Chambray Les Tours.

En prélude à une tournée britannique en première partie de Fish, Lazuli, une des locomotives du prog rock français remarqué au NOTP Loreley  (Allemagne), primé au Montreux… Lire la suite...

Sons Of Apollo – Psychotic Symphony

Sons Of Apollo – Psychotic Symphony

Sons Of Apollo Psychotic Symphony

Sons Of Apollo ! Vous n’allez pas me dire, ils se prennent pour qui ? Sans déconner. Quand vous lisez la déclaration de Mike Portnoy (eh oui, encore lui !) selon laquelle, « Apollon est le dieu de la musique, alors, ayant ça à l’esprit, il semblait que le nom [Sons Of Apollo] nous allait comme un gant »… D’accord, on sait que Portnoy est un peu comme les mégalos de Au Bonheur Des Dames à l’époque, et ne se prend pas pour de la crotte, mais quand même ! Ajoutez un visuel de pochette

Lire la suite...

Monsieur Copain – Ad Libertaire

Monsieur Copain – Ad Libertaire

Monsieur Copain Ad Libertaire

Monsieur Copain s’était distingué précédemment avec des chansons à tendance humoristique, une instrumentation très réussie, et des live tout bonnement jouissifs avec l’album 1,2,3 Soleil !. Alors quand il décide de revenir avec un EP, l’on peut se poser la question du pourquoi. Eh bien parce que l’inspiration de Franck Houdoire, de son vrai nom, l’a amené vers des territoires variés, avec des atmosphères assez différentes les unes des autres. Considérant que ces chansons

Lire la suite...

We Stood Like Kings – USA 1982

We Stood Like Kings – USA 1982

We Stood Like Kings USA 1982

We Stood Like Kings, basé à Bruxelles, est l’un des groupes parmi les plus particuliers et les plus attachants qui soient. Et en plus ils sont monstrueusement doués, ce qui a déjà été démontré à l’envi par leurs deux premiers albums et qui est, sans déni possible, confirmé par leur nouveau et troisième opus. Pourtant, rien de très incroyable a priori, une pianiste, un batteur, un guitariste, un bassiste, que du classique en somme pour un groupe de rock. Sauf que We Stood Like Kings

Lire la suite...

Wolves In The Throne Room – Thrice Woven

Wolves In The Throne Room – Thrice Woven

Wolves In The Throne Thrice Woven

Écouter Wolves In The Throne Room revient à voir se matérialiser devant soi des paysages les yeux grands ouverts avant qu’on se décide de les fermer. À l’écriture de cette phrase je me rappelle bien souvent cette citation de Salvador Dali quant à ces étendus et autres horizons, stipulant que les représentations qu’on s’en fait reviennent de l’expression d’un état d’esprit. Caractère, mentalité, humeur, peu importe le terme qu’on y appose, un paysage conditionne

Lire la suite...

Johan Asherton – God’s Clown

Johan Asherton – God’s Clown

Johan Asherton God's Clown

Johan Asherton est une énigme, une injustice dans l’univers pop-rock. Les Américains nous l’envient (fait rare dans le domaine culturel et plus encore en musique folk-rock) et le comparent à Leonard Cohen, non sans raison. Mais il reste encore trop méconnu en France malgré son engagement de longue date (1987) pour nous offrir des albums qui sont autant de perles, déjà considérés comme des « classiques » au même titre que ceux du grand Leonard (Cohen, pas de Vinci !), de Nick

Lire la suite...

Marco Minnemann – Celebration

Marco Minnemann – Celebration

Marco Minnemann Celebration

Marco Minnemann n’est pas que le batteur connu et reconnu qui a bien failli remplacer Mike Portnoy au sein de Dream Theater. Il n’est pas non plus que le membre du groupe The Aristocrats. Il a joué avec les plus grands, de Steven Wilson à Joe Satriani, de Jordan Rudess à Mike Keneally, en passant par Tony Levin ou Guthrie Govan. Maestro ès polyrythmies, session man très demandé, l’Allemand (qui vit aux États-Unis) trouve le temps de proposer des albums en solo de très bonne facture dans lesquels

Lire la suite...

Ojard – Euphonie

Ojard – Euphonie

Ojard Euphonie

Il y a un côté mystérieux chez Ojard, alias Maxime Daoud. À première vue, la musique, qualifiée d’easy listening sur la page bandcamp, est faite pour passer en fond sonore. Mais cela serait trop simple. Si l’on s’attache aux mélodies d’Euphonie, aux trouvailles discrètes et subtiles qui accompagnent richement les morceaux, à ce timbre parfois folk en clair-obscur ou jazzy, ou encore aux touches que l’on pourrait retrouver dans le courant progressif pastoral italien, subitement on se retrouve

Lire la suite...

Black Country Communion – BCCIV

 Black Country Communion – BCCIV

Black Country Communion BCCIV

Black Country Communion (BCC pour les flemmards), c’est comme la rencontre du feu et de l’eau, comme ce métal surchauffé que l’on cogne avant de le plonger dans le froid liquide. Pas étonnant quand on connaît un peu le Pays Noir… Black Country Communion, c’est aussi un groupe qui, avec ce BCCIV, revient du diable vauvert alors qu’on n’osait plus espérer sa résurrection depuis la sortie de Afterglow en 2012. Bon, souvenez-vous, Black Country Communion, c’est quand même, encore

Lire la suite...

Chelsea Wolfe – Hiss Spun

Chelsea Wolfe – Hiss Spun

Chelsea Wolfe Hiss Spun

Déprimant… C’est le premier mot qui arrive quand je pense au nouvel album de Chelsea Wolfe. Déprimant parce que ça grésille des amplis, c’est organique, ça fait vrai, vécu. Déprimant parce qu’on y sent toute l’amertume d’un monde sans repères, perdu. Déprimant parce qu’on y ressent la détresse de Chelsea dans chaque intonation, en écho de sa voix diaphane, presque trop innocente. À tel point qu’on est prêt à mettre une main sur ses yeux d’acier en signe de protection.

Lire la suite...
1 2 3 4 5 192