Mice On Stilts – An Ocean Held Me

Mice On Stilts – An Ocean Held Me

Mice On Stilts est une jeune formation néo-zélandaise qui propose une musique teintée de mélancolie, mêlant habilement la country alternative alambiquée de 16 Horsepower, le rock planant de Pink Floyd et les ambiances sombres de King Crimson. La mise en son est riche, puisqu’outre l’habituel trio basse/batterie/guitare, on trouve un piano, un saxophone, un alto et, dans une moindre mesure, un accordéon, un harmonica, une trompette, un Rhodes et une orgue Tous ces instruments sont joués de manière lente, participant ainsi à l’impression générale de tristesse. Quelques rares moments lumineux ponctuent toutefois la désolation ambiante. Citons ainsi la guitare enchanteresse et la batterie frétillante de « Syd’s Socks », quelques notes de piano plus enjouées ainsi que l’optimisme qui se dégage de la voix de Nick Wright dans « Tuatara Lawn », sans oublier les jolis chœurs féminins dans « Binocular Bath ». A l’image des paroles du morceau de clôture (« we are endlessly in torment » : « nous sommes tourmentés à l’infini”) et des vocalises éplorées de « Binocular Bath », voilà donc une musique torturée mais aux ambiances élégantes, où une instrumentation à la fois foisonnante et harmonieuse accompagne une voix implorante de toute beauté.

Lucas Biela (9/10)

http://miceonstilts.bandcamp.com/album/an-ocean-held-me

An Ocean Held Me
Mice On Stilts
2013
AllGood Absolute Alternative Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *