James Labrie – I Will Not Break

James Labrie – I Will Not Break

Après le récent opus studio de Dream Theater qui a déchainé les passions, son charismatique vocaliste James LaBrie nous offre, sur cet EP solo de belle facture, un metal dense et ramassé qui évoque les meilleures heures du théâtre du rêve. Sortie quelques mois à peine après le sympathique « Impermanent Resonance« , la nouvelle escapade en solitaire du beau canadien filera assurément le tricotin aux vieux fans du théâtre du rêve. Joli compliment ! C’est que ce CD composé de neuf titres ultra efficaces (la plupart d’entre eux ne dépassent pas les cinq minutes) balance des riffs absolument imparables (le formidable morceau d’ouverture éponyme, aux six cordes sorties des forges de Vulcain) et qu’il nous présente des mélodies se situant parfois à la limite du progressif (la magnifique ballade « Unraveling », dont le chant romantique donne la chair de poule, ou le redoutable « Why », mettant au premier plan les voix hurlées du batteur Peter Wildoer). Mélodiquement redoutables, les compositions gravées sur « I Will Not Break » ne nous offrent toutefois que trois nouveaux morceaux, le reste du CD étant composé de remix et de démos de chansons plus anciennes. Mais point de fonds de tiroir à redouter dans le cas présent. Le splendide mix alternatif de l’imparable « Coming Home » donne d’entrée le ton : cette chanson heavy pop est extrêmement mélodique et entêtante et mérite la note maximale. James LaBrie fait par la suite preuve d’une richesse et d’une originalité permanentes, que ce soit sur les morceaux les plus couillus (la démo très rentre-dedans de « Jekill Or Hide »), comme sur les escapades les plus romantiques (le nostalgique « Just Watch Me », aux séquences de piano de toute beauté et aux vocaux mélancoliques à souhait). Il s’offre même quelques légères incartades techno assez sympathiques (le Jason Miller remix de « I Tried » ou le Mutrix remix de « Over The Edge »). Bref, voilà un mini album qui fait le maximum. Conseillé !

Bertrand Pourcheron (7,5/10)

www.jameslabrie.com

I Will Not Break (EP)
James Labrie
2013
Inside Out

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *