Haken – Restoration

Haken Restoration

Le metal progressif anglais a toujours eu davantage de classe que sa variante ricaine. Ainsi, si Threshold reste l’équivalent britannique de Dream Theater, Haken serait le pendant anglais de Symphony X. Après trois albums de toute beauté, la formation londonienne propose un disque Extended Play contenant trois titres qui semblent être bien plus que de simples restaurations (d’où le titre de la galette !) de compositions précédemment parues sur leur démo « Enter The 5th Dimension », produite en 2008. Sans jamais atteindre la (presque) perfection de leurs deux premières productions, « Aquarius » (2010) et « Visions » (2011), les trois morceaux réarrangés dans leurs atours 2014 présentent le savoir-faire des cinq Britons fous de musiques complexes mais toujours mélodiques. Il s’agit ici de relever le caractère unique de Haken qui parvient toujours à proposer des compositions haut de gamme, particulièrement difficiles à appréhender lors d’une première écoute, mais qui s’avèrent bien vite entêtantes et prêtes à être sifflées sur le chemin du bureau. Tentez l’exercice avec n’importe quel titre de Dream Theater… Loin d’être un second couteau, même bien aiguisé, des formations américaines précitées, ce groupe possède le potentiel pour se hisser vers les sommets de maîtrise alors déployés par Queensrÿche, avant qu’ils ne rétrogradent gravement, après le somptueux « Promised Land », paru en 1994. Les vingt minutes ébouriffantes de la troisième longue piste, « Crystallised » devrait convaincre le mélodiste en herbe. Qui n’est jamais aussi verte qu’en perfide Albion. N’en déplaise aux habitants du Nouveau Monde. Cette entrée ne saurait remplacer le prochain plat de résistance que l’on attend pour cette année : le successeur de « The Mountain« , vieux déjà de deux ans.

Christophe Gigon

http://www.hakenmusic.com/

Restoration (EP)
Haken
2014
Inside Out

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *