Escapades oniriques et électroniques en DVD chez Patch Work Music : quand la magie des sons et des images se confondent

PWMdvd.jpg

Olivier Briand – Rêves Et Cauchemars (PWM 2012)

Bertrand Loreau – Souvenir Rêvé D’une Promenade Nocturne (PWM 2013)

Patch Work Music (PWM pour les intimes), la très active association de promotion des « musiques électroniques progressives françaises », continue d’étoffer son catalogue avec l’édition régulière d’albums réalisés par les talentueux artistes qui forment ce collectif, la plupart du temps sous forme de simples CD-R. Si ces publications réalisées avec le plus grand soin peuvent paraître artisanales, elles ont au moins le mérite de faciliter, dans un format non-compressé et à un coût modéré pour tout le monde, la diffusion de créations musicales de haute volée qui, à défaut, resteraient tapies dans l’ombre. Quelques DVD-Rs viennent compléter cette fabuleuse collection de voyages électroniques, parmi lesquels « Rêves Et Cauchemars » d’Olivier Briand, et tout récemment « Souvenir Rêvé D’une Promenade Nocturne » de Bertrand Loreau (fondateur de PWM avec son complice Olivier) et Lionel Palierne. Ces deux objets, aussi différents dans le fond que sur la forme, ont pour principal point commun d’allier expression musicale et arts graphiques. Le premier retrace l’intégralité d’une performance live du synthétiste nantais, enregistrée le 13 avril 2012 dans la commune de Vertou en Loire-Atlantique. Cette création bi-disciplinaire, commande de la Municipalité pour les besoins de sa médiathèque, consiste en un concert d’Olivier Briand, seul au commande de ses claviers et autres machines à sons, avec show laser et projection vidéo signée Guillaume Diard, qui réalise ici un amalgame psychédélique d’images naturelles (ciels, fonds marins, cosmos…) et virtuelles. C’est d’ailleurs ce travail d’infographie qui est largement mis à l’honneur sur le DVD, le musicien en action ne faisant que quelques trop rares apparitions en surimpression pendant le déroulé du film.

Sur un plan strictement musical, il s’agit là d’un pur délice pour tout amateur d’immersions dans des univers électroniques hauts en couleurs, avec un set ininterrompu d’1h30 qui s’ouvre et s’achève avec des pièces au caractère plutôt abstrait (« Searching For A Sleep », « Mystic Revelation », « Origin Of Time »), et qui propose en plat de résistance central rien de moins que la quintessence du genre. En effet, la sensation est vertigineuse dès que se mettent en branle les séquences hypnotiques du fabuleux et bien nommé « Travelling Mind », et l’émotion est à son comble à la découverte de « Hypercool Pink », avec ses nappes sublimes et ses échappées de piano électrique qui remémorent un peu la patte du Vangelis des grandes heures. Quant à « Living In A Dream » et « Ambiant and Cosmic », ces deux compositions semblent vouloir se distinguer de l’influence des Tangerine Dream et Klaus Schulze pour se rapprocher davantage du son, plus « moderne » et typique, de cette école californienne qui apparait à l’aube des années 80. En effet, le style, l’esthétique et la sensibilité exprimée par notre claviériste nantais ne sont pas sans évoquer ici les ouvrages séquentiels de Robert Rich (pour le premier titre) et de son compatriote Steve Roach (pour le second), deux figures incontournables de cette scène musicale hors du temps, aussi riche que passionnante. Vous l’aurez compris, « Rêves Et Cauchemars » (qui n’a absolument rien de « cauchemardesque », soit dit en passant) est un must-have, qui par ailleurs mériterait largement une belle édition CD avec pressage usine !

Changement de décors et d’ambiance avec « Souvenir Rêvé D’une Promenade Nocturne« , qui combine une création musicale particulièrement singulière et avant-gardiste signée Bertrand Loreau (et déjà éditée en CD sous le titre « Promenade Nocturne », voir notre chronique ici) avec le travail photographique de Lionel Palierne, son vieil ami de 30 ans. Malgré la longévité de cette complicité entre les deux artistes (signalons que Lionel, passionné de photographie, est lui aussi un musicien accompli), il s’agit là étonnamment de leur toute première collaboration avec une réalisation concrète à la clef. L’idée du DVD, chapitré en fonction des différents morceaux (mais bien entendu lisible en flux continu), a germé quelques temps après la publication du disque, et chacune des images a donc été prise en fonction de la musique, et non l’inverse. Pour concrétiser leur projet commun, les deux compères ont longuement arpenté tous les coins et recoins de leur chère ville de Nantes, dès l’arrivée du crépuscule, afin d’en saisir l’ensemble des instantanés nécessaires pour « coller » à chacune des pièces musicale du disque. Au fil de l’écoute et du visionnage, les nombreuses photos s’enchaînent l’une après l’autre avec divers effet de fondu (jamais comme un simple diaporama), les images s’étirent ou se superposent, s’éclaircissent ou s’assombrissent, restent fixes ou se déplacent latéralement quelques secondes, comme une sorte de travelling sur les pages d’un album imaginaire.

Il en résulte une œuvre d’une extrême sensibilité, doublée d’un témoignage original, poétique, surréaliste et riche de contrastes (patrimoine historique/visions industrielles, nature/urbanisme, végétal/minéral, etc.), symbole de cette passion qui anime nos deux artistes pour leur ville. Par la musique et l’image toujours en parfaite osmose, ils relatent avec un regard pointu et artistique (mais sans aucune prétention, fumisterie ou hermétisme), l’ambiance de ses lieux emblématiques, ou à l’inverse d’endroits bien plus anodins, à travers un paysage, un objet, ou une simple figure. Enfin, l’absence quasi-totale d’êtres humains dans ces étonnantes visions nocturnes, accentue encore davantage cette douce et envoûtante sensation de solitude en mode contemplatif, renforcée par le caractère tout particulièrement intimiste de la musique de Bertrand Loreau. Présenté dans un joli ensemble CD + DVD, « Souvenir Rêvé D’une Promenade Nocturne » est une curiosité que je vous engage vivement à découvrir, à l’instar du merveilleux concert « onirique » d’Olivier Briand !

Philippe Vallin

Pwm.jpg

Olivier Briand, Bertrand Loreau et Lionel Palierne

Pour commander en ligne les productions PWM :

http://pwm-distrib.com/shop/fr/

Regarder un extrait de « Souvenir Rêvé D’une Promenade Nocturne » :

http://www.bertrandloreau.com/fr/dvdpromenade.htm

Découvrir le teaser de « Réves Et Cauchemars » :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *