Big Big Train – Make Some Noise

Big Big Train – Make Some Noise

Dans la foulée des remarquables « English Electric Part One » et « English Electric Part Two« , publiés respectivement en 2012 et en 2013, le groupe anglais sort aujourd’hui un peu précipitamment, parallèlement à un coffret double CD luxueux regroupant ses deux opus phares, un EP neuf titres intitulé « Make Some Noise ». Largement inspiré dans le fond comme dans la forme de ses deux prédécesseurs, ce cru 2013 confondant vitesse et précipitation n’apporte pas grand-chose de neuf sous le soleil. Un peu comme si le gang de David Longdon avait voulu nous resservir trois fois d’affilée le même plat. Le hic dans l’affaire est que la sauce ne prend plus : ce nouveau repas digital est, en effet, concocté à base d’ingrédients dont la date de péremption est désormais dépassée. A l’exception notable des excellents titres d’ouverture « Make Some Noise » et de clôture « Currator Of Butterflies (Branch Line Edition) » qui filent une pêche d’enfer, les neuf compositions structurant cet EP manquent singulièrement de fraîcheur et d’originalité. Multipliant les emprunts à Spock’s Beard (notamment au niveau des parties vocales et de certaines mélodies) ou à Peter Gabriel (l’introduction de « Keepers Of Abbeys ») mais aussi, et c’est nettement plus grave, à son propre répertoire (le symphonique « Leopards », pompé dans l’esprit sur la ballade « Swan Hunter »), Big Big Train n’échappe que trop rarement au piège de la resucée. A force de privilégier la quantité au détriment de la qualité, la formation recule au lieu d’avancer. On espère un sursaut !

Bertrand Pourcheron (6,5/10)

http://www.bigbigtrain.com/

Make Some Noise
Big Big Train
2013
Make Some Noise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *