Tops/flops de l’année : le Palmarès 2013 de Clair & Obscur !

top.jpg

Cher lectorat de C&O,

Avant que vous soyez toutes et tous absorbés par les fêtes de fin d’année et les vacances qui vont éventuellement avec, il est grand temps de vous faire part des coups de cœurs de chacun (les vôtres y compris !) pour cette année très prolifique au niveau des découvertes et bonnes surprises musicales, mais aussi des déceptions en la matière (car il y en a toujours, forcément). A tel point qu’il nous aura vraiment été difficile de faire des choix, surtout en ce qui concerne le premier point, celui de nos pépites 2013. Cette année, c’est le premier album de Sound Of Contact « Dimensionaut » qui semble remporter tous les suffrages, y compris chez Jérémy Urbain, notre chroniqueur le plus obscurantiste (et il en est fier le bougre !), qui, s’il ne l’a pas mis dans son propre Top, reconnait tout de même les qualités d’une œuvre qui s’inscrit pourtant dans un genre avec lequel il est rarement tendre. Mention spéciale également à l’incroyable « All Of Them Witches » du Hedvig Mollestad Trio, disque instrumental/claque monumentale sorti de nulle part, fusionnant avec un rare brio le stoner rock, le jazz et le progressif le plus inventif. Enfin voila, on aurait pu cette année mettre en ligne un « Top 20 » sans problème, tant l’actualité fut riche dans tous les styles et les courants que nous défendons passionnément à C&O. Un grand merci encore à vous pour votre participation à ce second palmarès annuel, et en attendant 2014 et son lot de nouvelles parutions, toute l’équipe du webzine se joint à moi (si si, toi aussi Jéjé, non mais !) pour vous souhaiter de joyeuses festivités, quoi que vous fassiez, où que vous alliez !

Philippe Vallin
Responsable de la publication
Pour la rédaction de C&O

Le Top 10 des lecteurs de C&O :

TheRavenThatRefusedToSing.jpg

1- Steven Wilson – The Raven That Refused To Sing (And Other Stories)
2- Anathema – Universal
3- Sound Of Contact – Dimensionaut
4- Airbag – The Greatest Show On Earth
5- Lifesigns – Lifesigns
6- Black Sabbath – 13
7- Clutch – Earth Rocker
8- Goldfrapp – Tales Of Us
9- Leafblade – The Kiss Of Spirit & Flesh
10- Boards Of Canada – Tomorrow’s Harvest

Top DVD & Blu-ray :

Universal

1- Anathema – Universal
2- Steve Hackett – Genesis Revisited Live At Hammersmith
3- Marillion – Brave Live 2013

Flops :

1- Peter Gabriel – And I’ll Scratch Yours
2- Blackfield – IV
3- Ayreon – The Theory Of Everything
4- The Flower Kings – Desolation Rose
5- Dream Theater – Dream Theater
6- Depeche Mode – Delta Machine

Le Top 10 de Bruno Dassy :

Circle-of-Illusion-Jeremias.jpg

1. Circle of Illusion – Jeremias
2. District 97 – Trouble with Machines
3. Ludovico Einaudi – In a Time Lapse
4. Haken – The Mountain
5. Leprous – Coal
6. La Maschera Di Cera – Le porte del Domani
7. Maschine – Rubidium
8. The Omega Experiment – The Omega Experiment
9. Shadow Circus – On A Dark And Stormy Night
10. Sound Of Contact – Dimensionaut

Flops :

1. Blackfield – IV
2. Vermillion Sand – Spirits of the Sun

Le Top 10 de Fred Natuzzi :

SoundOfC

1. Sound Of Contact – Dimensionaut
2. Arman Méliès – AMIV
3. Turin Brakes – We Were Here
4. Julien Doré – Løve
5. Roy Harper – Man & Myth
6. Jonathan Wilson – Fanfare
7. Pet Shop Boys – Electric
8. Spock’s Beard – Brief Nocturnes and Dreamless Sleep
9. Leafblade – The Kiss Of Spirit & Flesh
10. Jamie Cullum – Momentum

Flops :

1. Blackfield – IV : parce que la soupe servie par Aviv Geffen est indigeste, et indigne de son talent.
2. The Flower Kings – Desolation Rose : parce qu’ils n’ont plus rien à dire et qu’on s’embête une bonne moitié de l’album
3. Ayreon – The Theory Of Everything : parce que Arjen Lucassen se copie lui-même et que le concept et les paroles sont vraiment simplets et décevants.
4. Blackmore’s Night – Dancer And The Moon : parce que tout cela ronronne doucement sans jamais décoller.
5. Vermillion Sands – Spirits Of The Sun : parce que c’est juste pas possible quoi !

Le Top 10 de Bertrand Pourcheron

Camel.jpg

1. Camel – The Snowgoose 2013
2. PFM In Classic – Da Mozart A Celebration
3. Not A Good Sign – Not A Good Sign
4. The Flower Kings – Desolation Rose
5. La Maschera Di Cera – Le Porte Del Domani
6. Leafblade – The Kiss Of Spirit And Flesh
7. Robert John Godfrey – The Art Of Melody
8. Sound Of Contact – Dimensionaut
9. Chris Days Of Summer Gone
10. The Inner Road – Ascension

Flop :

1. Blackfield – IV : ou comment Aviv Geffen, quasiment seul aux commandes, saborde le voilier Blackfield, en offrant une pop aussi insipide qu’aseptisée. Désolant… J’espère un sursaut !

Tops DVD/Blu-ray :

MarillionB.jpg

1. Marillion – Brave Live 2013
2. Anathema – Universal
3. Lazuli – Live@L’Abeille Rode
4. Rush – Clockwork Angels Tour
5. Steve Hackett – Genesis Revisited Live At Hammersmith

Le Top 10 de Jérémy Urbain :

Le Top 10, ça me fait chier, alors impossible de me cantonner à 10 albums. Tant de choses à aimer, à haïr et à découvrir. Et puis, c’est quoi cette idée de « Tops/Flops » hein ? Toujours tout classer ! Pffff… J’en mets plus pour la peine, na !

Hedvig-Mollestad-Trio---All-of-them-witches.jpg

1. Hedvig Mollestad Trio – All Of Them Witches
2. Fire ! Orchestra – Exit
3. Melvins – Très Cabrones
4. Cult Of Luna – Vertikal (+ Vertikal II)
5. Tim Hecker – Virgins
6. Master Musicians Of Bukkake – Far West
7. The Old Wind – Feast On Your Gone
8. Ventura – Ultima Necat
9. Light Bearer – Silver Tongues
10. Portal – Vexovoid

Et je n’oublie pas pour autant :

11. Mika Vainio – Kilo
12. Autechre – Exai (+ L’Event)
13. Clutch – Earth Rocker
14. Fire ! – Without Noticing
15. The Thing – Boot !
16. Melt-Banana – Fetch
17. Gorguts – Colored Sands
18. Year Of No Light – Tocsin
19. Celeste – Animale(s)

Soit des groupes/artistes qui nous ont pondu des albums quand même bien colossaux, des galettes qui repassent souvent sur la platine. 2013 fut vraiment un bon cru dans chaque style. Comment ça, c’est un Top 19 ? Rhoooo hé ?! Ca va pépère, je fais ce que je veux !

Ulver ? Ah oui ! J’ajoute qu’ils reviennent dans mon estime avec « Messe I.X-VI.X « .
Voilà, comme ça on a un Top 20, et tout le monde est content.

Le Top Minute Grind de l’année :

Doudididada Douuuu di di dada

thisworldisdead_364.jpg

1. Blockheads – The World Is Dead (Game Over)
2. Infest – The Next Will Be Yours (Claquasse !)
3. Rotten Sounds – Species At War (Petit mais costaud)
4- Dead In The Dirt – The Blindhole (À consommer avant le…)

Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Bouses :

1. Vermillion Sands – Spirits Of The Sun : un sommet de mauvais goût, laid, niais, kitsch, ce que j’ai entendu de pire depuis dix ans. Et dire qu’on m’a forcé à l’écouter, quelle vie de merde !
2. Blackfield – IV : grosse déception, mou, aucune émotion, aucune saveur…
3. Tomahawk – Oddfellows : franchement, on était en droit d’attendre autre chose qu’un simple album acceptable, surtout quand Mike Patton recommence à chanter, M’enfin quoi !
4. Black Sabbath – 13 : cynique, amorphe, beau travail de studio  quand même, pour camoufler le malaise, on s’y croirait. LE retour dont on aurait pu largement se passer, même si tout le monde à l’air de kiffer.
5. Dream Theater – Dream Theater : parce que j’aime pas les groupes de m’as-tu vu.

Le Top 10 de Philippe Vallin :

ClutchER.jpg

1. Clutch – Earth Rocker
2. Hedvig Mollestad Trio – All Of Them Witches
3. Volto! – Incitare
4. Stuart McCallum – Distilled Live
5. Spock’s Beard – Brief Nocturnes And Dreamless Sleep
6. Steve Shehan – Hang With You
7. Black Sabbath – 13
8. Klaus Schulze – Shadowlands
9. Turin Brakes – We Were Here
10. Sound Of Contact – Dimensionaut

Tops DVD/Blu-ray :

Universal.jpg

1. Anathema – Universal
2. Marillion – Brave Live 2013

Flops :

1. Vermillion Sands – Spirits Of The Sun : parce que ce genre de production musicale insipide, mal fagotée et ringardissime, donne des arguments de taille aux détracteurs du rock progressif.
2. Blackfield – IV : parce que cet album est indigne de ses prédécesseurs, et à des années lumière de l’inspiration magique du premier opus
3. Dream Theater – Dream Theater : parce que Dream Theater devient une parodie de lui-même, parce que la débauche virtuose ne fait pas forcément de la bonne musique, parce que les recettes sont sempiternellement les mêmes et que les mélodies s’appauvrissent cruellement d’album en album.
4. Steven Wilson – The Raven That Refused To Sing : parce que Steven Wilson est un surdoué curieux et exploratoire, aussi ancré dans son temps que tourné vers l’avenir, et qu’il s’illustre aujourd’hui dans une démarche passéiste inverse qu’il a très sévèrement critiquée hier. L’album est pourtant excellent, « génial » diront même certains, mais c’est Wilson ici qui me déçoit, bien plus que sa musique.

« Cosmic Distance Ladder », extrait de « Dimensionaut », l’album de l’année élu par les chroniqueurs et les lecteurs de Clair & Obscur.

4 commentaires

  • doo

    Quelques Tops :

    – Ecotone (James Johnson & Aperus), car ample et beau, faute d’être ciselé et novateur…

    – Horizons (Bertrand Cantat, Pascal Humbert, Détroit), parce que Cantat nous à fait un retour étourdissant…

    – Moby (Innocents), parce qu’on attendait plus rien de cet artiste et que la légèreté de son dernier opus est tout simplement « agréable » : un easy listening de haute qualité ?

    – Plan B (OST de Ill Manors), parce que le rap recèle quelques pepites et que le film en donne une mise en image brillante et puissante…

    – Woodkid (The Golden Age), parceque la pop, lorsqu’elle est portée par tant d’inspiration sort des sentiers battus

    – Tricky (False Idol), parce que le savoir-faire est toujours là

    – David Bowie (The Next Day), car on redoutait une déception

    – Moderat (II), parceque le cocktail Modeselektor/Apparat se consomme à n’importe quelle heure

    – Ryuichi Sakamoto & Taylor Dupree (Disappearance), parceque c’est fou comme le vide peut être dense

    – Bonnie ‘Prince’ Billy (Bonnie ‘Prince’ Billy, 2013), parce que l’élégance se cache dans cet album aux apparences bien anodines

    – Various Artists (Mirror to the Soul – Caribbean Jump-Up, Mambo and Calypso Beat 1954-77), parceque ce voyage dans le temps vaut toutes les modernités : un régal ensoleillé !

     

    J’avais visiblement besoin d’une année musicale toute autre que celle de la rédac’ de C&O  🙂

     

  • BEBERT

    Salut,

    Best of fort intéressant et, en effet, assez éloigné du nôtre. Mais, c’est bien que l’on ait des opinions divergentes et, au fond, complémentaires. Si tout le monde avait les mêmes goûts, qu’est
    ce qu’on s’emmerderait ! Bonnes fêtes de fin d’année, Bertrand pour la C&O team xx

     

  • animal

    Révélations:

    DOGMA-underdogma (chanteuse à la voix exceptionnelle)                                     AMPLEDEED- a is
    for ampledeed (nécessitera plusieurs écoutes afin de se laisser séduire)                                  
                                                           
                     Bonne année 2014 à toute l’équipe!         

  • BEBERT

    Bonnes fêtes à toi aussi,

    Bertrand

    xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *