Thee Hyphen – Consolidated Green

Thee Hyphen Consolidated Green

Thee Hyphen est ce qu’on appelle un one-man band, le groupe d’un seul homme. En l’occurrence, l’homme en question est Member U-0176, c’est à dire celui qui est possiblement l’axe central de Celluloïde et sans nul doute la colonne vertébrale du label BOREDOMproduct. Celui-là même qui a sorti « Consolidated Green », le premier album officiel de Thee Hyphen. Voici donc un cas intéressant, l’album en solo d’un producteur. On en attend forcément qu’il soit au top du top, exemplaire en tous points. Et pour tout dire, c’est le cas. Thee Hyphen/Member U-176 a créé là un album de très haute volée, dense, profond, assis sur des rythmes taillés dans la masse, des séquences ultra-efficaces et des mélodies aussi minimalistes qu’envoûtantes. Oui, « Consolidated Green » est bien l’oeuvre d’un musicien en pleine possession de son art doublée de celle d’un as du studio maniant la table de mixage et les effets avec un talent stupéfiant. Dans d’autres genres, j’ai en tête les albums en solo de Brian Eno et de Rupert Hine. Il est toujours fascinant d’entendre jusqu’à quel point de perfection les producteurs poussent leurs propres albums. Et « Consolidated Green » ne fait clairement pas exception à la règle dans ce domaine. Avec en prime, ici, la personnalité qu’on devine riche et complexe d’U-0176 gravée au fond des pistes de ce magnifique opus. Ce qui distingue nettement cet album de ceux de Celluloïde.

Certes, nous sommes au cœur de l’Electro-Pop à la française, élégante, travaillée et superbement addictive. Mais avec ici un trait plus épais, plus froid et un tantinet plus sombre. Mais je n’ai dit ni glacial ni obscur. Tout est dans la nuance, dans l’intelligence de l’oeuvre. Et « Consolidated Green » est redoutablement rusé de ce côté-là, osé même, à la fois radical et carré, sans concession et cependant splendide, obsessionnel et pourtant pop. C’est ce qui rend cet album si précieux dans son genre. Il n’est le fruit d’aucune convention stylistique, d’aucun calcul commercial, c’est du pur U-0176 pur, brut et massif, avec toute son érudition musicale, son savoir-faire technique et sa volonté ferme et entière d’être à la hauteur de son défi personnel. Cet album donne aussi à réfléchir sur l’expertise considérable sinon décisive qu’apporte U-0176 aux opus des groupes qu’il signe. Et nul doute que l’homme conseille et oriente ses protégés avec subtilité et discernement, en respectant les styles et les personnalités.

De l’avis même d’un des groupes du catalogue BOREDOMproduct, ce label est bien plus que ça, c’est une véritable famille. Je me plais donc à imaginer U-0176 comme un grand frère savant, habile et bienveillant, dispensant sans compter sa science éprouvée et ses prouesses techniques. Voilà qui nous emmène loin de « Consolidated Green » pensez-vous ? Au contraire, voici une excellente raison parmi cent autres de vous plonger dans les recoins virtuoses de cet album : être au coeur de l’Electro-Pop à la française, pas à côté, pas n’importe où, juste au-dessus exactement.

Frédéric Gerchambeau

http://www.theehyphen.online.fr/

Consolidated Green
Thee Hyphen
2011
Boredom Product

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *