The Sunpilots – King Of The Sugarcoated Tongues

The Sunpilots – King Of The Sugarcoated Tongues

The Sunpilots King Of The Sugarcoated Tongues

C’est au travers de la mise en place du nouveau compte Twitter de Clair & Obscur – que nous vous invitons d’ailleurs à « follower » comme on dit en patois périgourdin – que je me suis retrouvé en contact avec le chanteur de The Sunpilots, Raj Siva-Rajah. On papote virtuellement, j’apprends que le groupe sort bientôt un nouvel album et prépare une tournée mondiale (pour lesquels il a lancé un financement participatif) et qu’il propose King Of The Sugarcoated Tongues, le précédent disque, en téléchargement libre contre envoi d’une adresse mail… Ni une ni deux, je vais découvrir ce qui est pour moi une nouveauté, alors que le groupe a déjà joué en France (au célèbre festival Prog’Sud en 2012 entre autres, juste après la sortie de l’album).

Et là, découverte ! Un groupe frais, inventif, bien en place. De belles compositions aussi, et puis la voix de son chanteur, Raj Siva-Rajah, comme il en apparaît de temps en temps dans le paysage musical. Et encore ce petit quelque chose qui me fait penser au grand Joe Jackson, dans la voix, mais pas seulement… Et puis, un album sans un accroc, j’irais presque jusqu’à dire sans défaut, jusqu’à l’artwork magnifique de Divij Darbar !

The Sunpilots King Of The Sugarcoated Tongues Band1

The Sunpilots vont à l’essentiel quand on fait du rock : une batterie, une basse, une guitare, une voix. Pas de tricherie. Des compositions qui doivent sonner avec ça, et puis c’est tout ! Et ça sonne comme le feu du soleil vous brûle quand il est bien piloté (Sunpilots, quoi !). L’art de la mélodie qui touche, ce n’est pas donné à tout le monde. Savoir composer de véritables chansons qui peuvent être longues (jusqu’à 8:33) sans que cela ne soit rébarbatif, ce n’est pas rien non plus. Mélanger les influences et les genres, avec de la pop, du rock qui envoie, un peu de progressif dans les constructions, de l’art rock, des effluves jazzy, du post-hardcore dans les moments les plus sauvages, cela démontre un savoir-faire dont The Sunpilots sont pétris. Bref, du rock alternatif dans ce qu’il a de plus flamboyant ! Il faut dire qu’avec une section rythmique incroyable (Tom McGirr, batterie ; Justin Kool, basse ; ces deux-là ont pourtant été remplacés depuis), The Sunpilots possèdent également un redoutable guitariste en la personne de Bob Spencer. Ce dernier combine une sonorité incroyable, un jeu étoffé sans fioritures inutiles, des éclairs scintillants, en résumé des qualités combinées que l’on trouve chez peu de guitaristes de nos jours. Et puis, Raj Siva-Rajah. Ce sri-lankais d’origine a tout simplement une des plus belles voix de notre époque, rien de moins. Puissant, délicat, théâtral, transmetteur d’émotions, doté d’un vibrato subtil et d’un falsetto incroyable dont il n’abuse pourtant pas, le chant de Raj captive votre attention dans sa capacité à élever la musique et les textes du groupe encore plus haut.

King Of The Sugarcoated Tongues va même jusqu’à se présenter comme un concept-album (avec un prologue et sept chapitres) dont les sujets tournent autour des questions de liberté et de sécurité dans une sorte de monde pas si post-apocalyptique que ça. Et le gang parvient à traiter du sujet sans être ennuyeux ou moralisateur. Chaque titre, j’insiste bien, « chacun » des huit morceaux de cet album est un pur bonheur. Je n’arrive même pas à en extraire un que je préfèrerais… Nos Australiens (le groupe a été formé à Sydney en 2008 et est désormais établi en Allemagne), je les range avec ces groupes alternatifs précieux qui arrivent à me retourner la tête à chaque fois que je les écoute (Biffy Clyro, Walking Papers dont on attend le nouvel album sous peu…). Et si, comme les deux que je viens de citer, ils arrivent à vous emporter sur scène par leur prestation, on tient là de la graine de groupe incontournable. Vous l’aurez bien compris, King Of The Sugarcoated Tongues, ce n’est pas un simple coup de cœur, c’est une révélation, celle d’un groupe qu’il faut découvrir, apprécier et suivre – en plus, d’après tous les commentaires que j’ai pu lire et les contacts que j’ai eus avec leur chanteur, ce sont des êtres humains super sympas, proches de leur public – avant que de mourir idiot !

The Sunpilots King Of The Sugarcoated Tongues Band2

Alors, si je peux me permettre un conseil : dépêchez-vous de vous procurer ce King Of The Sugarcoated Tongues si vous ne l’avez déjà… Ensuite, scrutez la sortie du nouvel album de The Sunpilots ainsi que les dates de leur future tournée. Et puis, si vous avez des programmateurs de spectacles parmi vos connaissances, tannez-les pour que le groupe déboule près de chez vous, vous ne le regretterez sûrement pas !

Henri Vaugrand

Coup de Coeur C&Osmall

http://thesunpilots.com/

https://www.facebook.com/thesunpilots/

https://thesunpilots.bandcamp.com/

King Of The Sugarcoated Tongues
The Sunpilots
Honeytrap Records
2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *