The Armada – The Armada

The Armada

Entendre un Jim Morrison énervé sur de la musique très influencée par Led Zeppelin vous tente-t-il ? Ce sont les premières choses qui viennent à l’esprit lorsqu’on découvre Jeff Martin dans ce groupe devenu mythique : The Tea Party. Canadien d’origine, cet excellent power trio n’eut de succès qu’au sein de sa propre patrie ainsi qu’en Australie, où Jeff Martin aura su trouver son public d’aficionados. Pourtant, les compositions très dynamiques du groupe, alliant rock lourd et influences orientales à grand renfort d’instruments plus exotiques les uns que les autres, aurait très bien pu devenir incontournable sur la planète rock. Malheureusement, la faute en revenant peut-être à une distribution mal orchestrée (le groupe aura pourtant signé chez EMI), The Tea Party ne sera connu et reconnu que dans les cercles confidentiels d’amateurs d’un genre gothique atmosphérique et aventureux. Se voulant porte drapeau de l’héritage Led Zeppelin, The Tea Party arrivera tout de même à se faire remarquer par Jimmy Page et Robert Plant, qui, impressionnés par le talent orchestral du groupe, les invitera à l’occasion de leur énorme tournée No Quarter, réunissant sur scène une pléiade de musiciens orientaux. Ainsi, grâce à leurs deux mentors, Jeff Martin et ses acolytes purent assurer quelques dates de premières partie en Europe.Si le groupe n’atteint pas les sommets de notoriété espérés, le triptyque Edges of Twilight, Transmission et Tryptich, paru entre 1995 et 2000, reste carrément indispensable à tout amateur de bon rock. Quelques années plus tard et la passion en chute libre, le groupe finit par se dissoudre. Jeff Martin s’envole dans un premier temps en Australie, puis en Irlande où il se rapproche d’un de ses vieux héros, Roy Harper (vous savez, celui à qui Led Zeppelin tira son chapeau en 1969 et qui chanta Have a Cigar sur l’album mythique Wish you were here de Pink Floyd). Quelques conseils avisés de Roy plus tard et voici Jeff Martin de retour sur le devant de la scène, avec à la clef un premier album en solitaire de très bonne facture. Ainsi paraît Exile and The kingdom, disque plus acoustique agrémenté de couleurs bluesy qui siet parfaitement à la voix puissante et profonde de Jeff. L’influence Led Zep se veut plus discrète mais toujours de mise, et ce n’est peut être pas un hasard si on retrouve dans le line-up de l’album un certain Michael Lee, ancien batteur pour Page & Plant.Après trois ans de concerts dont une pléthore en formule acoustique, Jeff commence à en avoir assez de faire le troubadour et il lance The Armada, nouveau groupe constitué de lui-même et de Wayne Sheehy, batteur de sa tournée solo. On retrouve enfin toute la verve et l’énergie fougueuse de Tea Party, avec toujours les sonorités blues du premier album de Jeff Martin. Des titres comme Morocco ou Invocation renouent avec la veine orientalisante du passé, Broken, A line in the sand, I want You sont des ballades tueuses de beauté, bien écrites, avec des mélodies simples mais imparables. Quant à Chinese Whispers ou Closure, ils envoient leur force à grands coups de riffs électriques et de batterie martelante, démontant n’importe quel jeune groupe sensé faire du bruit. Enfin, on retrouve au menu de cette belle galette une nouvelle version de l’entêtant et efficace Black snake blues, bénéficiant d’un mixage différent de l’original, avec un effet insolite sur la voix de Jeff Martin. Aucun temps mort ni faute de goût à déplorer ici, et l’album, parfaitement équilibré, passionne et prend aux tripes de bout en bout.The Armada a donc débarqué mais il n’est malheureusement disponible à l’achat que sur le net, en passant par le site web du groupe. Jeff Martin a en effet décidé de ne plus avoir à faire avec les maisons de disque, préférant prendre le chemin de l’indépendance créative et économique. Au final, ce premier album de The Armada est une bombe définitive, et il serait vraiment dommage de passer à côté !

Fred Natuzzi et Philippe Vallin (8,5/10)

The Armada
The Armada
2008
Kingdom Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *