Steinway To Heaven – Steinway To Heaven

Steinway To Heaven – Steinway To Heaven

Apparemment bien décidées à exploiter jusqu’à son dernier filon la très juteuse mine d’or des albums Tribute, les éminences grises de Magna Carta se sont lancées au printemps 1996 dans la compilation de quelques unes des plus belles pièces pour piano acoustique issues du répertoire classique. Fort joliment baptisée « Steinway To Heaven », cette entreprise d’envergure a réuni une impressionnante brochette de claviéristes contemporains (de Keith Emerson à Steve Porcaro, en passant par Rick Wakeman, Patrick Moraz ou Jordan Rudess) et évité soigneusement les pièges du pompiérisme et du nombrilisme généralement inhérents à ce genre d’exercice de style. Superbement produit, ce recueil haut en couleurs offrait, tout au contraire, de grands moments d’émotion pure entièrement dédiés à la gloire des Chopin, Liszt, Beethoven, Brahms, Ravel et autres Faure. Les interprétations vertigineuses de « L’Etude Révolutionnaire » ou de la « Polonaise Militaire » du grand Frédéric (Chopin, pas François…) délivrées par un Jordan Rudess et un Patrick Moraz en état de grâce atteignaient ainsi des sommets d’émotion qui ravalaient un Richard « non, pas par derrière » à sa juste place de tâcheron peroxydé. Vivement conseillé !

Bertrand Pourcheron (8/10)

http://www.magnacarta.net/

Steinway To Heaven
Steinway To Heaven
1996
Magna Carta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *