Robert John Godfrey – The Art Of Melody

Rjgart

Né le 30 juillet 1947 dans le Kent, Robert John Godfrey suit très tôt un parcours musical des plus classiques, affichant un don particulier pour la pratique du piano. Se destinant tout d’abord à une carrière de concertiste, il finira par se révolter contre le conservatisme ambiant du bien nommé milieu classique.

Il quitte alors Londres en 1969 pour débuter, dans le nord du pays, une association fructueuse avec Barclay James Harvest, dont il écrit les arrangements orchestraux des premiers albums, dirigeant lui-même un orchestre (The New Symphonia) constitué par ses soins. Quarante ans après avoir fondé le groupe culte The Enid (le secret le mieux gardé du Royaume-Uni !!!) en compagnie des guitaristes Francis Lickerish et Stephen Steward, il nous offre aujourd’hui un disque de piano classique de toute beauté.

Virtuose et contrastée, la musique du maître de cérémonie rivalise largement avec les plus belles œuvres de Chopin et de Liszt (l’étourdissant morceau d’ouverture « Cogenhoe Gallivant ») et nous offre huit pièces de piano romantiques à souhait, qui nous ouvrent les portes d’un véritable songe éveillé. Reprenant fugacement, ici et là, certains thèmes déjà exploités par son groupe phare, le sieur Godfrey n’hésite pas à enrober ses superbes compositions de magnifiques nappes de synthés orchestrales (à tel point qu’on est souvent surpris de ne pas se trouver en présence d’un véritable ensemble à cordes !). Sublime !

Bertrand Pourcheron (10/10)

 

The Art Of Melody
Robert John Godfrey
2013
Operation Seraphim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *