Red Kunz – Teeth, Hair & Skin

Red Kunz Teeth Hair Skin

– Bro !?!
– Brooo !!!
(Accolades, bises, succions)
– Quoi de neuf, Bro ?
– Ben, là, t’vois, depuis notre dernière biture, j’étais parti chez moi en Suisse, dans les montagnes. Mais attention, j’étais pas seul ! Bon, y’avait mon batteur, mais plus fort que ça, on avait ramené deux membres du groupe Red Fang, le batteur et le bassiste.
– Non ?!!
– Si !! Bon, on les avait ligotés, et puis on comprenait que dalle à ce qu’ils bavaient. Emballé, c’est pesé, et hop, dans la Laguna.
– Une Laguna Bro ??
– Bah oui, tu crois quoi ? Mais bon, c’est pas ça qui est important. On est arrivé et on s’est dit : le truc de malade, ce serait de former un groupe, de composer et enregistrer des titres en une semaine. J’te jure. C’est venu comme ça. Et le pire, c’est qu’on l’a fait Brooo !! Tac, paf, comme ça.
– Sans dec’ ?
– Et ouais, là, comme ça. Deux batteurs, deux bassistes, la classe, on avait le swag absolu. Ah, fallait nous voir ! Le groove qu’on a balancé. On s’est senti en vacances, comme si on avait foutu la merde au Club Med. C’était de la balle.
– Cool ! Mais, sinon, ça donnait quoi ?
– Ne me coupe pas, t’es gentil, j’y venais. Ben, tu vois, c’est comme si on était entre potes, toi et moi, dans un garage. C’était simple, limpide comme se glisser dans une huile délicieuse. Mieux que la levrette quoi ! On trouvait les accords, les batteurs posaient une rythmique tudieu et on partait. T’étais pas là, mais on pouvait sentir le souffle, et puis on déconnait sans arrêt, un vrai festival. N’empêche, on restait sérieux durant l’enregistrement. Pas un qui ricanait. De toute façon, il aurait reçu ma grolle sur le coin de la gueule.

Red Kunz Band
– Et au final ? Cinq titres Bro. On en était tout fier. Et en plus, on a fait un concert direct après. On les avait sous les main, les amerloques, alors on en a profité jusqu’au bout. Tu vois, à la première écoute, ça paraît pas gagné d’avance, mais plus tu avances, et plus t’es content. J’étais content d’ailleurs. Pour te le prouver, celui qui écrit un papelard dessus pour Clair & Machin, il l’a écouté plusieurs fois parce qu’il se disait que c’était de la musique bien cool quand même. Ça fait un peu punk sur les bords, avec du stoner grassouillet qui te fait bouger mécaniquement la nuque. Le kif, quoi !! Et bien c’est ça. Maintenant, je désespère de le faire découvrir au reste de la planète Bro. Tu veux pas m’aider ?
– Pas de soucis Brooo. C’est un plaisir. Ah , je vois en plus que tu as mis une vidéo où vous avez quasi enchaîné chaque titre. Non mais ça, c’est la classe.
– Puisque j’te le dis Bro ! Allez, on se fait une bise !! Yo !
(Accolades, bises, succions)

Jérémy Urbain (7,5/10)

Bro et Brooo

http://hummus-records.com/portfolio/red-kunz/


Teeth, Hair & Skin
Red Kunz
2014
Hummus Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *