Quidam – SurREvival

Quidam – SurREvival

Au milieu des années 2000, Quidam était devenu, en presque dix ans de carrière, l’un des groupes phares de la scène progressive. La voix de sirène de la charmante Emila Derkowska y était sans doute pour beaucoup. L’annonce de son départ fut donc vécue comme un véritable drame personnel par de nombreux fans. Certainement même davantage que le retrait simultané de la section rythmique du combo… Alors qu’on ne compta plus les tentatives de suicide dans la communauté  prog’, les quelques survivants ont-ils eu le courage d’écouter le premier opus de l’ère post-Emila enfanté par la formation polonaise ?  Oui, ils l’ont fait, et ils ont eu bien raison car, à défaut d’être révolutionnaire, « SurREvival » mérite plutôt le détour. Tout d’abord, Bartek Kossowicz, le remplaçant de la belle au bois mourant ne s’en sort pas trop mal le bougre.

Au niveau instrumental maintenant, on se dirige vers des compositions un tantinet moins ambitieuses. Finies les longues épopées mélancoliques et les flamboyantes atmosphères floydiennes de « The Time Beneath The Sky » (2002). Le discours se veut désormais consensuel, exception faite de l’ambitieuse pièce finale « Everything’s Ended » (13 minutes et des poussières d’étoiles).

Pour conclure, « SurREvival » est un disque sympathique, même si l’on était raisonnablement en droit d’attendre davantage de la part de Quidam. À l’auditeur donc de faire la part des choses…

Bertrand Pourcheron (6/10)

http://www.quidam.pl/

SurREvival
Quidam
2005
Rock Serwis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *