Porcupine Tree – Recordings

Porcupine Tree – Recordings

« Recordings » est une compilation qui reprend l’ensemble des titres bonus parus sur les différents singles de la période « Stupid dream » / « Lightbulb sun ».  Ce nouveau CD contient toutefois quelques vraies nouveautés, enregistrées par le groupe rock anglais au cours de sessions qui se sont déroulées en mars et novembre 2000. Je vous invite à un petit tour d’horizon d’un menu plutôt appétissant. L’album s’ouvre sur « Buying New Soul », magnifique pièce de 10 minutes qui aurait pu dignement trouver sa place sur l’un des deux disques studio en date, tant la qualité est au rendez vous. On y retrouve en effet tout ce qui fait le style et la force de Porcupine Tree, la douceur acoustique et la puissance électrique conjuguées, une atmosphère très prenante et une intensité qui va crescendo. Bref, la synthèse parfaite de l’univers musical d’un groupe en pleine ascension.

Pour une entrée en la matière, ca commence vraiment très fort ! Ensuite, ce sera en vrac la valse des plats de résistances, des desserts et des trous normands. Le ton retrouve en effet une tout autre légèreté dès le deuxième titre, inédit lui aussi, intitulé « Access Denied ». Ce court morceau rappelle la tonalité et l’ambiance bon enfant de « Piano lessons », premier single extrait de l’excellent et désormais classique « Stupid dream ». Le titre constitue, de par son côté très second degré, une sorte de clin d’œil déjanté aux Beatles, amusant, sans toutefois vous coller au plafond. « Oceans Have No Memory » affiche une tout autre ambition, magnifique titre instrumental au génie mélodique brut d’émotion, presque méditatif et empli d’une douce nostalgie. Celui-ci rappelle étrangement certaines pièces instrumentales issues de la participation du canadien Daniel Danois au projet « Appolo : atmospheres & soundtracks » (1983), chef d’œuvre absolu de Brian Eno en matière de musique planante. Même sonorité et touché de guitare, même mélancolie, même impression de survoler la Terre et de la contempler avec respect. On jurerait presque qu’il s’agit là d’un clin d’œil avoué à l’œuvre de Eno, tant la ressemblance est frappante. Le titre idéal pour conclure l’album en douceur, et le groupe ne s’y est pas trompé en lui donnant cette place de choix. D’ici là, on oscillera entre l’excellent et le bon, mais jamais le médiocre.On retrouve d’une manière générale sur « Recordings » la même tendance à la ballade pop acoustique relevée sur « Lightbulb sun », ainsi que quelques morceaux allant du plus direct  au plus ambitieux, an sens « enivrant » du terme. Aucune faute de goût à déplorer ici, aucun sentiment de remplissage (y compris avec la version longue du fameux « Even Less » et sa seconde partie inédite), mais juste une fine collection de perles au raffinement extrême qui ne demandaient qu’à sortir de l’ombre et à être compilées via une heureuse initiative discographique. C’est aujourd’hui chose faite, pour le plus grand plaisir de tous les fans de Porcupine Tree. On est bien loin ici des productions du même genre, compilations de pseudo raretées ou autres versions alternatives, éditées par des artistes ou maisons de disques sans scrupules, purement mercantiles et bien souvent inutiles. Nous sommes ici en effet à des millions d’années lumière d’une quelconque arnaque pour fan pris en otage par sa propre passion. Jetez donc pour vous en convaincre une oreille attentive sur « Untitled », mélange habile de rock éthéré et d’ambient. C’eût été purement et simplement criminel de ne pas publier une telle merveille, même en édition limitée tirée à 20 000 exemplaires !

Porcupine Tree est devenu, en l’espace de quelques années, l’une des formations majeure et incontournable du paysage rock contemporain. Et la preuve en est, même leurs propres fonds de cuve font partie des indispensables ! Vous en connaissez beaucoup vous, des groupes qui maintiennent un tel niveau de qualité sur l’ensemble de leur production ? Pas moi.

Philippe Vallin (7,5/10)

 

Recordings
Porcupine Tree
2001
Kscope/Snapper

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *