Orfey – Portés Par La Lumière

Orfey

Portés Par La Lumière d’Orfey, alias Pascal Bacquet, est un album de passion, de talent et d’amitié comme je les aime, sans grande prétention sûrement mais pourtant accompli avec art et qualité. Ne prétendre à rien de grand, savoir rester humble n’empêche aucunement de faire bien et beau, et c’est bien la leçon à retenir de cet album. Il serait cependant facile à Pascal Bacquet de nous épater avec son savoir-faire, lui qui réalise depuis plus de vingt ans maintenant des albums dans son home-studio fort bien conçu. Il faut dire que l’homme a une formation d’ingénieur du son, ça en dit long sur le sérieux de ses réalisations. C’est d’ailleurs lui qui a mixé et même masterisé son propre album. Il chante aussi et joue de tous les instruments, ce qui est là encore une jolie performance. En réalité, la seule chose qui ne soit pas du fait de Pascal Bacquet dans Portés Par La Lumière, ce sont les paroles des chansons, écrites par son ami de longue date Grégory Picart.

Et c’est là où nous en arrivons au thème central de l’album, l’enfance et la relation de tendresse et d’amour qui unissent parents et enfants. Pour autant que le sujet soit universel, il est traité ici avec douceur et sensibilité, ce qui rend l’album touchant, voire intimiste. Car si nous ne sommes pas tous forcément parent, nous avons tous été enfant. C’est ce qui permet à Pascal Bacquet d’écrire que « Cet album, c’est un peu de vous… ». L’opus commence d’ailleurs par une chanson où l’enfant est encore au sein de sa mère, « De L’autre Côté Du Monde » comme le décrit si poétiquement le titre de celle-ci. Puis, dans une deuxième chanson, l’enfant naît, c’est « L’apparition ». Cette chronologie ne fait pas de facto de Portés Par La Lumière un concept-album. Mais on sent une telle idée flotter quelque part tout au long de cet opus. D’autant que l’enfant grandit, s’interroge sur son destin, aime en adulte et ressent ses premières peines d’amours malheureuses.

Pascal Bacquet

Musicalement, tout ceci nous entraîne, grâce aux grands talents de musicien de Pascal Bacquet, dans une succession de chansons aux styles subtilement différents mais toujours arrangées de main de maître. Pascal Bacquet revendique sa multiplicité musicale, jusqu’à être fier de son appartenance aux tendances les plus extrêmes du rock. Cela dit, Portés Par La Lumière est plutôt un album mêlant la bonne chanson française à des influences allant du rock progressif à la musique électronique. Il y a donc dedans ce qu’il faut de batterie et de guitares appuyées par ce qu’il faut aussi de nappes de synthés et même de sonorités de mellotron. De la belle ouvrage assurément, un superbe album d’artisan, au sens noble du terme, émouvant et sans conteste plus profond qu’il peut y paraître au premier abord.

Un nouvel album Pascal Bacquet/Grégory Picart est prévu pour juin. Restez à l’écoute !

Frédéric Gerchambeau

http://bass-orfey.com/

Portés Par La Lumière
Orfey
2015
Autoproduction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *