Olivier Ker Ourio & Danyel Waro – Sominnkér

Olivier Ker Ourio & Danyel Waro – Sominnkér

Sominkér (« Chemin de cœur » en français) est le fruit de la rencontre de deux musiciens réunionnais. L’un, Olivier Ker Ourio, est un brillant harmoniciste s’illustrant dans le jazz, et l’autre, Danyel Waro, est chanteur et poète créole, considéré à juste titre comme l’un des principaux chef de file du maloya, rythme traditionnel importé d’Afrique dès les premiers temps de la colonisation de l’île Bourbon. Précisons que cette mesure ternaire accompagnait le labeur des esclaves au beau milieu des plantations, sur lequel il venaient déclamer leurs joies et leurs peines. Le maloya est donc en quelques sorte le blues de la Réunion ! Aujourd’hui, Danyel Waro célèbre cette forme d’expression musicale à part entière en tant que porte parole et interprète, mais aussi comme un véritable artisan du genre. En effet, depuis son atelier des hauts de Saint-Paul, vaste territoire communal où il a élu domicile, Danyel fabrique lui même tous les instruments traditionnels qui donnent vie au maloya. Le son de cette musique acoustique tout aussi enivrante qu’expressive est ainsi servie par le kayanm (instrument rythmique plat et rectangulaire, fabriqué à partir de tiges de fleurs de canne et rempli de graines diverses), le bob (arc musical équipé d’une calebasse pour faire caisse de résonance), et le roulér (gros tambour monté, conçu à partir d’une barrique sur laquelle est tendue une peau de bœuf).

La musique n’ayant décidément pas de frontières, Olivier Ker Ourio, harmoniciste breton d’origine réunionnaise, réarrange avec Sominnker les meilleurs titres du répertoire de l’emblématique Danyel Waro (Banm Kalou Banm, La Météo, Batarsité), en l’invitant lui et quelques comparses musiciens d’horizons divers, à interpréter cette fusion originale de feeling jazz et de pulsation maloya. Olivier voue depuis toujours une admiration sans borne à Danyel, et en tant que bon militant pour le rapprochement des cultures, il était inévitable que ces deux là se rencontrent un jour autour d’un projet artistique commun.

Se retrouveront également embarqués dans cette formidable aventure (qui trouvera moult prolongements scéniques placé sous le signe de l’émotion, dont l’ouverture de l’édition 2003 du festival Africolor en Seine Saint-Denis, excusez du peu !) une pléiade de musiciens talentueux. Citons entre autres le pianiste Pierre de Bethmann (officiant au sein de Prysm, trio jazz français signé par le label Blue Note), le contrebassiste Gildas Bocle et le percussionniste créole Nicolas Moucazambo, aussi précis qu’inventif dans ses nombreuses interventions. Impossible également d’oublier la contribution de la chanteuse Isabelle Carpentier, à qui j’accorderai une mention spéciale pour avoir réussi l’improbable exploit d’apprendre et de maîtriser en très peu de temps (avec l’accent en prime !) l’ensemble du répertoire créole, parfois « extrême », de Danyel Waro ! Et puisqu’on en parle, il faut savoir que les textes du poète réunionnais évoquent souvent des sujets sérieux, parfois graves, comme par exemple le destin des esclaves et celui de leurs descendants, encore aujourd’hui trop souvent frappés par le chômage et la discrimination…

Mais avant tout, les hymnes de Danyel Waro célèbrent la formidable diversité culturelle de son île tant aimée, terre de l’improbable rencontre des sangs mêlés, des cafres, des malbars, des zoreys ou des yabs (les « blancs des hauts », dont Danyel est l’un des plus fameux représentant) qui ensemble donnent du corps et du sens à cette réunionnité, identité culturelle à part entière, farouchement défendue par ceux qui la vivent… et qui la chantent ! Olivier Ker Ourio et Danyel Waro vous invitent à la découvrir en empruntant ce chemin de cœur. Un conseil : ne passez pas à côté ce passionnant voyage, riche de sensibilité, d’humanité et d’authenticité !

Philippe Vallin (7,5/10)

 

Sominnkér
Olivier Ker Ourio  & Danyel Waro
2003
Cobalt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *