OH – Sleeping World

OH – Sleeping World

Cette jeune artiste grecque, de son vrai nom Olivia Hadjiioannou, partage son temps entre son pays natal et les States. Sur son premier EP autoproduit, intitulé « Sleeping World », elle nous offre 35 minutes d’une musique qui plonge aux racines du rock mélancolique et du prog’ metal symphonique pour un résultat éclectique et chaleureux qui s’emploie tout entier à servir la voix sublime de la belle demoiselle (dont le timbre évoque parfois ceux de Sharon Den Adel ou de Anneke Van Giesbergen). Cela dit, n’y cherchez ni expérimentation délirante ni emphatisme échevelé (exception faite peut-être de l’introduction du magnifique titre d’ouverture « Trials »). Passez donc votre chemin, amateurs d’envolées classisantes, de démonstrations techniques ébouriffantes, de lyrisme grandiose. Car Olivia, vous dis-je, est une honnête artiste sans prétention. Les grincheux et les snobs trouveront même les mélodies trop accessibles et les arrangements convenus…

Dommage pour eux. Cet EP possède en effet des tas de qualité. Tout d’abord, sa production est irréprochable, son relief sonore limpide et aérien et son mixage professionnel et résolument moderne (« Have You Ever », aux faux airs de Within Temptation). Bon, mais la production n’est jamais que l’habillage de la musique. Un Mat Pokora bien produit restera un Mat Pokora…. Les six compositions gravées sur « Sleeping World » ont donc aussi à leur actif une cohésion irréprochable (le très dépressif « Banned By The Deep », superbement mis en musique), de bons techniciens (bien que nullement démonstratifs) et une recherche mélodique réelle – et bien oui, une mélodie peut être accessible et recherchée, n’en déplaise aux puristes (le magnifique « Non-Exhistent Myth »).

Enfin, et par-dessus tout, OH possède un charme inexplicable qui défit l’analyse et dont par exemple le dernier Queensrÿche (celui de Geoff Tate, on s’y perd) est parfaitement dépourvu : c’est la fraicheur et la sincérité. Au fait, et si c’était l’essentiel ?

Bertrand Pourcheron (7,5/10)

http://olitunes.com/

Sleeping World
OH
2013
Autoproduction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *