Marka – Terminé Bonsoir

Terminé Bonsoir
Marka
At(h)ome
2021
Christophe Gigon

Marka – Terminé Bonsoir

Marka Terminé Bonsoir

Marka, figure belge notoire et, accessoirement, papa de deux rejetons bien plus célèbres que lui (Roméo Elvis et Angèle), nous est revenu au printemps 2021 avec un nouvel album, Terminé Bonsoir. Le Bruxellois, bien moins connu que son compatriote Arno, vogue pourtant dans de semblables bières, la gouaille en moins. En effet, la musique du Daron (son surnom officiel !) lorgne plutôt vers une sorte de pop rock de qualité, plutôt facile d’accès, mais non dénuée de trouvailles éclairées.

Marka Terminé Bonsoir Band 1
Ancien bassiste des mythiques Allez Allez, Marka apparaît comme un artiste discret mais sincère. Depuis de nombreuses années, notre homme trimbale sa guitare aux quatre coins du monde pour des concerts toujours très conviviaux mais pour le moins intimistes. Il n’a jamais laissé tomber. La preuve avec ce nouveau disque, plutôt réussi, avouons-le d’emblée. Un retour en français agréable, des textes simples mais plutôt malicieux et des ritournelles pop ciselées. On pensera, pêle-mêle, aux Innocents, à L’Affaire Louis Trio ou même à Blankass (avec qui Marka partage le titre « Avant Après »). Tous les styles sont abordés avec témérité. Et ça fonctionne ! Il y a de la folk avec « Avant D’Etre Moi » ou « Ne Me Le Dites Pas ». Des ballades mélodiques (« Des Hauts, Des Bas », « Avant Après » ou encore « En Bas ») et même deux tubes dansants que ne renierait pas le fou Katerine en personne : « Tu Es Formidable » et « Poulette ». Sans oublier le magnifique reggae « Si Demain Je Reviens » aux paroles intelligentes et ironiques dans lequel le chanteur explique comment réussir un come back. Un must ! A souligner que le clip de cette rengaine vaut le coup d’œil, on y voit même sa maman se dodeliner (et elle porte un t-shirt à l’effigie de Roméo Elvis, une affaire de famille !).

Marka Terminé Bonsoir Band 2

Un disque frais, un feel good album, l’équivalent d’un bon livre de Nick Hornby ou Jean-Paul Dubois… mais pour les oreilles. Le disque fonctionne également très bien comme un tout même si chaque piste sonne comme véritablement unique parmi la douzaine de compositions qui forment cette galette douce-amère. Une production plutôt « variétés » qui ne gâche pourtant jamais le plaisir d’accéder à un monde facile à appréhender, mais bien plus riche que ce que pourraient laisser supposer des écoutes rapides sur un site de streaming. Un bon vieux disque « à l’ancienne », qui a un sens, une direction, une unité, un style. Bref, un disque racé.

https://marka.be

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.