Lamine Cissokho – Sama Tilo

Lamine Cissokho Sama Tilo

La kora, c’est cet instrument au manche aussi long qu’une échelle et à la caisse de résonance aussi ronde qu’une citrouille. En dépit de ses dimensions, ce sont cependant des notes frêles qui en sortent. Partageant la féerie enchantée de la harpe et l’égrènement mécanique du clavecin, la douceur des sons de cet instrument emblématique de l’Afrique de l’Ouest n’a d’égal que le duvet d’un poussin. Si j’évoque si longuement la kora, c’est parce que Lamine Cissokho en est un ambassadeur à la fois virtuose et sensible. Sénégalais d’origine, mais installé en Suède, il fait résonner non seulement les cordes de son instrument, mais également celles de son gosier. Quand son instrument peut être tour à tour réflectif et enjoué, sa voix en revanche garde une puissance invocatrice aux modulations partageant un terrain chaloupé, souvent entouré de ses compagnons de rythme, parfois en tête-à-tête avec la compagne de ses doigts. Les chœurs qui l’accompagnent sont aussi synchronisés et émouvants que les arômes rythmés que la troupe des Rosettes laissait développer sous la direction de feu le compatriote Doudou N’Diaye Rose. Ainsi, c’est la tête pleine d’images de danses autour desquelles s’entremêlent des couleurs vives et des cris de joie sous un ciel immaculé, que nous suivons le voyage musical de notre expatrié en terre natale. Immergeons-nous donc dans une tradition que notre griot des temps modernes transmet avec force conviction et passion.

Lucas Biela

http://laminecissokho.net/

Sama Tilo
Lamine Cissokho
2015
Sewa Music

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *