La Minute Grind N°24 : Active Stenosis – Succumbed To Infection

Active-Stenosis-Succumbed-To-Infection-523x510

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’est la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Alors là, c’est du pain trempé dans le miel. Rien que le nom du groupe, j’en reniflais d’avance. Et cette pochette, un peu soft peut-être, non ? On a vu pire. Ah, y’a pas à se tortiller le moignon en pleine nécrose, ça, déjà, c’est plaisant. Active Stenosis, c’est GGG. La règle des trois : gore, grind, grec. Oui, car ici, on tape direct dans la frange charcutière du genre. En gros, on prend les premiers Carcass et, comme on trouve que ça le fait bien la touche autopsie, recul maximum, « corps humain = steak haché servi au gramme », autant en faire un style à part entière ! Et boum ! La scène gore/grind est née !

Amis de la poésie et de la finesse, au revoir. Non vraiment, au revoir. Parce que vas-y t’y pas que ça te charge la mule au tractopelle. Je ne suis pas sûr de tout comprendre. Bah, on s’en fout, ici on est là pour le mauvais goût, et on assume. Et que je te place des titres chirurgicaux auxquels pas un neurone ne piffe, que je te fais 25 titres dont le plus court dure 26 secondes. Rien que ça, je valide. On est en territoire connu, c’est presque du easy-listening, la base du cahier des charges du grind-addict.

Bon, c’est pas tout ça, qu’est-ce qu’ils nous ont chié de beau les docteurs mabouls ? Oui, je dis « chié », c’est comme ça qu’on parle ici, faut prendre l’accent. Rien de neuf, je crois que… Cette voix ?! Non, mais cette voix !! Pourtant des voix excessivement graaaaaaaaaaaaaaves, j’en ai léchées un paquet, mais là, on touche au nirvana. L’organe est tellement trafiqué, tellement, tellement… On touche au sublime, tout simplement, on l’avale, goulûment, parce que cette voix, elle est juste sublime.

Je raconte même pas la tronche que j’ai chiée à la première écoute (oui, je le redis), j’ai adoré, et mes putains d’abdos n’arrivent toujours pas à se décoincer. Ah mais c’est pas ça la base du style ? Rire ? Rire du surjeu, de cette violence, de ces voix de plus en plus inhumaines ? Oui ! Ouiii ! C’est ça !

Si ça ne restera pas dans les annales, cette jolie glande biliaire peut faire sourire par tant d’acharnement, d’artisanat et d’humour de gosse qui découvre « Braindead » en salivant, un traité de médecine et rotten.com. Et c’est tout ce que je demande, et big up au département de programmation des voix, voila ! C’est fuckin’ chié je vous dis !

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’était la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Et n’oubliez pas… Grindcore Is Love !

Jérémy Urbain
(Et là tu vois, tu dois attraper la rate. « POIIIIN ». T’as perdu !/10)

http://activestenosis.bandcamp.com/

Succumbed To Infection
Active Stenosis
2015
Eyes Of The Dead Productions

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *