La Minute Grind N°23 : Gridlink – Longhena

Gridlink – Longhena

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’est la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Mario, c’est le plombier rital de nationalité japonaise d’une boite de jeux vidéo. Il saute et il court tout le temps et partout, et encore et encore. Sous coke, le mec, je te jure, c’est plus fort que lui ! Frénétique, il tape sous son amas de pixel tout ce qui se présente devant lui. Comme il est complètement shooté, lui, il voit des méchants champignons, des tortues qui crachent des trucs ou des machins. Je te dis, c’est plus de l’hallucination totale, oui. Tu vois, ça fait « boum, boum, boum ». Sans arrêt, des courtes pauses, et c’est reparti, « boum, boum, boum ». Et puis Mario, il ne peut pas s’empêcher de gueuler le fumier. Hystérique en plus le gars ! Bon, je ne dis pas, il ne passe pas son temps à sauter à pieds joints avec ses godillots sur la tronche des gens, des plantes ou des animaux, non, il fout des gnons aussi, des kicks par-dessus tout. Ah c’est sûr, il ne reste pas grand-chose après. Mais bon, il est comme ça Mario, il croit qu’il poursuit une quête ou un truc comme ça, donc, il ne fait que courir et bondir en gueulant (et plutôt d’une voix criarde) comme s’il avait le feu aux miches. Ben vous savez, nous, on ne dit trop rien. C’est surtout pour les filles. Il est convaincu qu’il doit les sauver ! Mais de quoi ? Ah, ça, j’en sais foutre rien, moi. C’est à lui qu’il faut poser la question, si vous arrivez à l’attraper et à l’immobiliser. C’est qu’il est robuste l’asticot ! Vous croyez qu’il voit des princesses en robe rose qui passent leur temps à piailler pour faire les soldes ? Non, pas trop, le rose bonbon et le tutu, ce n’est pas trop notre came, quoi. Là, maintenant, on est plus “cyberpunk”, avec des tenues moulantes en cuir et des cheveux bleus. C’est quand même plus sexy, non ? Comment ça qui je suis ? Ben Luigi, pardi ! Quoi ? T’as un problème ? Au passage, « Longhena » est ce qui est arrivé de mieux au style. Bon, maintenant, tu m’excuses, mais faut que j’y aille. Attends Bowser, sale punk, je vais te latter la gueule !! Et touche pas à ma meuf !!

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’était la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Et n’oubliez pas… Grindcore Is Love !

Jérémy Urbain
(Du cuir, des jetons, de l’arcade/10)

http://gridlink.bandcamp.com/

Longhena
Gridlink
2014
Selfmadegod Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *