La Minute Grind N°15 : Magrudergrind – Magrudergrind

Magrudergrind – Magrudergrind

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’est la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Bon, les potos, à ceux qui se prélassent le bidon et la pilule à Palavas-Les-Bains et qui se font copieusement chier aux bals populaires de DJ Moumoute, j’ai ici LE vaccin intégral ! Remboursé 100% par la sécu, le genre qui déplace le parpaing de merde, qui décolle les ratiches des pensionnaires des maisons de retraites de France et de Navarre. Et bordel, que c’est bon… Production béton en coque titane, une furie qui vous fera faire du air grind. Oui, il existait le air guitar, mais maintenant, le truc branché, c’est le air grind. En gros, on saute partout, on rentre les dents et on imite tous les instruments en même temps (et de préférence déguisé en capote géante ou en banane flambée). PAF ! Une bonne livre de bidoche. Je dois dire que c’est l’album typique qui fout une de ces pêches, tudieu… Celle qu’on presse jusqu’au noyau et qui fait fermer sa gueule. Ajouter à cela des samples hip-hop tip-top et autres écoulements boueux de sludge, urgence punk/crust jusque dans la pochette. Tout pour rendre heureux pendant les 26 minutes de la furieuse galette. En plus, ça fait l’honneur de n’être pas con ou inécoutable, à la fois sérieux mais über-fun. Franchement, je ne me suis pas éclaté comme ça depuis Rotten Sound. Alors les potos, c’était bien Palavas ? Ça devait manquer de grind là-dedans, hein ? Uhu…

Ah oui, pas de basse au menu mais on s’en fout…
Et un titre bonus caché, industrial à mort…

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’était la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Et n’oubliez pas… Grindcore Is Love !

Jérémy Urbain (Shut the fuck’up/10)

https://www.facebook.com/MagrudergrindOfficial

 

Magrudergrind
Magrudergrind
2009
Willowtip Records

5 commentaires

  • géjihèl

    Merci de ne plus m’envoyer le « boucan » insupportable sélectionner par Jeremy URBAIN que je zap systématiquement !

  • Bonjour Géjihèl,

    Tu es abonné à l’envoi automatique des articles, donc c’est normal que tu les reçoives tous, au fur et à mesure des parutions. Il nous est impossible de faire le tri en fonction des goûts et
    dégoûts de chacun, tu penses bien ! (Vous êtes quand même plusieurs centaines). Donc, la seule solution pour éviter le Grindcore est de te désabonner de cette fonction, et de ne garder que la
    newsletter périodique, gérée à part par mes soins via Gmail, si tu veux rester en contact avec les infos du site bien entendu.

    Musicalement,

    Philippe

  • Jérémy Urbain

    Cher inconnu Géjihèl,

     

    « Groumpff » alors (si je puis me permettre ce terme Ô combien déplacé) ! En effet, devrais-je être mécontent de ton ressenti, outre le fait que tu cites mon nom
    et prénom dans un commentaire public ? Il n’en n’est rien. Au contraire, je te remercie de découvrir cette rubrique communément et de manière truculente baptisée « Minute Grind » au bout de sa
    quinzième parution (fichtre, déjà !) et d’y apposer ton avis. Celui-ci, bien que sommaire au point que tu en oublies de terminer tes mots (zappe se termine avec un « p » et un « e »), est
    tout-à-fait significatif de ta colère et de ton manque de jugement vis-à-vis d’un style outrancier, certes violent, c’est évident, mais porteur d’une énergie punk pour le moins sympathique qui ne
    semble déranger personne outre-mesure les visiteurs de ce site multi-genres. Je m’aventurerai même à dire que certains, et certaines, ont découvert un style souterrain foutraque, rigolo et
    intense, que j’essaye de faire passer dans un style qui colle avec le caractère second degré. Sinon, je te conseille, cher inconnu Géjihèl, de ne plus cliquer sur la page « Minute Grind »
    (l’allergie et le rejet ne me semble pas loin) et SURTOUT d’éviter de cliquer sur l’extrait sous peine de dommages irréversibles. Mais, je te remercie encore pour ton aboiement, cela me conforte
    que cette rubrique est visitée et n’est pas près de se finir dans un futur proche. Cher inconnu Géjihèl, je vous salue et je vous prie de recevoir l’assurance de ma gratitude sonore à
    l’extrême.

     

    « Musicalement » (?)

  • Franck

    On est avec toi Jeremy, vive la minute grind!!!

  • sb

    ahaha moi je suis entré par la porte Steve Shehan et je tombe sur cette minute grind… et hop voilà deux bonnes raisons, extrêmes certes, de s’inscrire à la newsletter.

    Thanks et bonne continuation.

    Hey Géjihèl n’hésite pas à passer sur mon blog, il y a aussi du harsh noise et du punk crust pour les enfants et pas qu’une minute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *