La Minute Grind N°1 : Brutal Truth – Evolution Trough Revolution

La-Minute-Grind_Evoultion-Trough-Revolution

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’est la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Un peu de folie dans ce monde de brutes, ça vous dit ? De la batterie en mode sulfateuse, du larsen et du riff qui dégouline, des voix outrageuses, colériques, frénétiques. Vous qui cherchez le punk, le vrai hein, pas celui sponsorisé par MTV trouduc & co, avec voix mielleuses qui plaient à la belle famille, « méchant-mais-pas-trop-parce-qu’ils-ont-un-coeur-comme-ça ». Fuck Off !! Le voilà, le vrai punk ! Le punk hardcore en vitesse maximale, c’est ça ! Brutal Truth s’est fait attendre pendant plus de douze ans et il revient. Pourquoi ? Pourquoi avoir avoir mis en arrêt la machine les gars ? Vous, les mecs, vous êtes des freaks, authentiques. Vite, encore plus vite, toujours plus vite. Vingt titres pour nos oreilles et le même plaisir communicatif. Du groove énorme, des accents free-jazz en mode bordélique portnawak, des relents noise-rock qui accrochent le lustre, une production plus stable et moins étouffée pour un déferlement à jamais bloqué dans la crudité et la rage du décibel. Brutal Truth ne prouve rien, il traverse le temps, son énergie, elle, est intacte. « Evolution Trough Revolution » est une marque au fer rouge sur la fesse gauche. Le cauchemar des prothésistes auditifs Audica. Crachez sur ce monde qui sent la fiente. Brutal Truth aide à passer de bonnes journées, simples et triviales. Le teint sera plus rosé, l’humeur au beau fixe, sans dégradation en vue sur photo satellite. Les muscles seront détendus après traitement, à se refaire « Braveheart » en mode pogo jouissif. Ils ne sont pas contents, ils crachent leur colère. « Viva El Caos ! Brutal Truth » c’est le combo qui fait aimer le grind, ressortir la casquette noire et gueuler leurs tubes dans les manifs. C’est la folie qu’il me faut dans ce monde de brutes.

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’était la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Et n’oubliez pas… Grindcore Is Love !

Jérémy Urbain (bourrin/10)

http://www.facebook.com/brutaltruth

Evolution Trough Revolution
Brutal Truth
2009
Relapse Records

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *