Kopecky – Blood

Kopecky

Kopecky est un trio de frères américains, qui pratiquent l’instrumental épique qui mélange metal, progressif, fusion et expérimental, rien que ça ! « Blood » est leur cinquième album et c’est à des techniciens hors pairs (et oui, encore) à qui nous avons affaire. La guitare mène le jeu, tandis que la basse prend de multiples formes. Tout au long de ces 7 morceaux, il peut arriver que l’on éprouve (souvent) l’envie d’éteindre sa chaîne hi-fi. « Garden Of Immolation », le morceau d’ouverture, est laborieux, la démonstration technique reste froide et il n’y a pas de thème vraiment accrocheur. L’ennui arrive donc très vite. Cependant, on a envie d’écouter la suite car du potentiel, il y en a énormément. « Infernal Desire Machine » est un peu plus metal mais rentre dans l’expérimental, « Moontown » fait un peu penser à Joe Satriani pour la ligne mélodique de la guitare mais cela reste toujours trop long. « Windows » n’est pas beaucoup plus passionnant même si le thème est sympa, plus accrocheur. « The Red Path », ne me demandez pas pourquoi, mais m’a un peu plus convaincu, le titre est peut-être un peu plus remuant. Quant à « Opium », on retombe vite dans l’expérimental stérile et on s’ennuie ferme, avec en final, un large clin d’œil à la partie centrale de « Echoes » de Pink Floyd. Tout le CD pêche par un manque de dynamisme et d’ouverture. Si vous n’êtes pas fan ou peu initié à ce genre de musique, passez votre chemin, ou alors vous êtes maso et vous voulez tester vos limites. Pour les autres, désolé, mais il y a certainement mieux ailleurs…

Fred Natuzzi (4/10)

Site web : http://kopecky.8m.com/

Blood
Kopecky
2006
Unicorn Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *