JPL – Rétrospections volume II

JPL Retrospections II

Jean-Pierre Louveton est une sacrée référence dans le petit monde du prog français. Leader de nombreux groupes au fil des ans (en particulier Wolfspring, Némo, et JPL), c’est avec une nouvelle formation de JPL qu’il prépare son retour avec un album à venir et des participations à d’importants concerts ou festivals. Pour nous faire patienter tels des enfants devant une confiserie, il nous propose un deuxième volume de ses Rétrospections constitué pour moitié d’inédits. Pour le reste, il va puiser dans ses albums antérieurs à 2005, histoire de nous remettre en mémoire un parcours des plus intéressants. En effet, le sieur Louveton est une référence devenue incontournable pour qui se targue d’aimer le prog, notamment quand celui-ci est chanté en français. Oh, il n’y a pas que du prog dans la musique de JPL (et pas que du français non plus). Sur le dernier album de Némo, par exemple, on a pu entendre des reprises éclaboussantes de maîtrise de Deep Purple et de Led Zeppelin. Mais encore, la complexité des compositions fait immanquablement penser à certains groupes de métal des plus techniques et aux musiques tarabiscotées, et des références à d’autres joyeux drilles peuvent apparaître également ici ou là.

Rétrospections Volume II a beau être une sorte de second « best of », il est parfaitement équilibré, que ce soit musicalement ou dans le choix et la succession des morceaux. De l’acoustique introductif dédié aux guitares (« Surprise », bonus de l’album Cannibales) à la longue pièce finale (« St Pétrole », tirée du même album), chacun trouvera ses moments d’extase dans une unité à la fois douce et musclée. Pour ma part, c’est « Cette main » (inédit de 1995, que Jean-Pierre jouait avec son groupe de l’époque, Lazy) qui retient mes plus grandes faveurs. Du coup, on vous offre la vidéo ci-dessous si vous ne l’avez pas encore entendue !

Jpl

Mais il conviendrait encore d’attirer votre attention sur l’instrumental « Masquarade » (inédit de 1996) et sur « Asiatic Grip » (de Bienvenue Sur La Terre, 2002). Ah oui, chose importante : les morceaux, même les anciens, ont été repris, en grande partie par Jean-Pierre Louveton, mais on peu également entendre, çà et là, ses nouveaux acolytes scéniques. D’ailleurs, le programme des concerts à venir de JPL est alléchant : concert chez Paulette (la salle qu’on ne présente plus), à Pagney (54) en première partie de Lazuli (18 juin) ; festival « Rock au château », à Villersexel (70) (avec Pendragon notamment) le 6 août ; et enfin le festival Quadrifonic, à Chadrac (43) avec entre autres Gens de la Lune et Motis, le 10 septembre ! Pour moi, ce sera Chadrac…

Que vous soyez fan ou novice, ce disque est fait pour vous tant il est plaisant, bien fichu, et doté en plus d’un super design de l’ami Stan W. Decker ! Qui plus est, si vous avez l’occasion de voir JPL sur scène, un conseil gratuit (on est comme ça à Clair & Obscur) : foncez !

Henri Vaugrand

http://www.jplouveton.com/

https://www.facebook.com/jplouveton/

Rétrospections volume II
JPL
2016
Quadrifonic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *