Hommage à Ric Ocasek (23 mars 1944 – 15 septembre 2019)

Hommage à Ric Ocasek (23 mars 1944 - 15 septembre 2019)
Ric Ocasek
Rudzik

Hommage à Ric Ocasek (23 mars 1944 – 15 septembre 2019)

Ric Ocasek

Celui qui avait démontré que le talent peut permettre de devenir une rock star même quand on n’a pas une tronche de beau gosse n’est plus. Ric Ocasek est décédé d’un malaise cardiaque pendant son sommeil dimanche dernier dans son appartement de Manhattan. Il connut son heure de gloire en tant que chanteur et compositeur de The Cars pendant une douzaine d’années, enflammant les ondes et les médias dont certains étaient allés jusqu’à écrire que ce groupe était une résurrection des Beatles, format US.
Il faut dire que les compositions rock baignées de sonorités de claviers épatantes concoctées par Ric étaient particulièrement percutantes à l’instar de « You Might Think » ou magiques comme le superbe « Drive » qui a fait le tour de la planète. Ça n’est pas un hasard si l’album Heartbeat City, sorti en 1984 avec ces titres et point d’orgue de la carrière du groupe, a fait une moisson méritée de Grammy Awards à l’époque. Pourtant, la musique de Ric était toute sauf facile. Bien que dans le move pop rock des 80’s, elle était d’une richesse musicale assez incroyable et versatile avec certains titres déconcertants pourtant mis en avant comme « Moving In Stereo » sorti en simple. Pour ma part, il s’agit du morceau qui me les a fait découvrir. Le timbre de voix un peu « gloussant » rappelant parfois Robert Smith (The Cure) et très typé de Ric, a donné une signature unique à toutes ses chansons.
Par la suite, Ric entama une carrière solo avec tout de même cinq albums au compteur dont le plus marquant est This Side of Paradise et son simple « Emotion In Motion ».
Pourtant, c’est vers le métier de producteur qu’il s’orienta plus résolument, continuant par là-même sur la voie des albums bien produits comme l’ont toujours été ceux de The Cars. Il deviendra surtout connu pour ses contributions à des groupes comme Weezer, No Doubt, Hole, Nada Surf, Bad Religion, Guided by Voices etc.
L’heure est revenu de se replonger avec délice et nostalgie dans la discographie de ce chanteur compositeur hors pair malheureusement déjà disparu.
R.I.P. Ric.

http://www.ricocasek.com/

https://www.facebook.com/ricocasek/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.