Hommage à L-G Petrov (1972-2021)

Hommage à L-G Petrov
L-G Petrov
Lucas Biela

Hommage à L-G Petrov (1972-2021)

L-G Petrov band 1

Entombed et Comecon, deux groupes de death metal qui m’avaient ébranlé à leur écoute dans une adolescence marquée par l’éclosion de la scène metal extrême. On est effectivement à une époque où le grunge fait rage, mais ce sont les scènes plus extrêmes qui m’attirent alors. Le point commun entre les 2 groupes, outre le style musical caractérisé par le « buzzsaw tone » des guitares, c’est la voix de L-G Petrov, dont les vociférations caverneuses glaçaient littéralement le sang. Cet élément vocal est essentiel pour apporter cette atmosphère malsaine dont doit se nourrir toute forme de metal extrême pour accrocher l’oreille de l’auditeur. Après des débuts tonitruants avec Entombed (Left Hand Path est un des albums fondateurs du death métal suédois), L-G a été évincé un temps du groupe, s’aventurant dans le projet Comecon, tout aussi bon, avant d’y revenir. Et quel retour : après avoir posé les bases du death metal suédois avec ses acolytes, le voici posant les bases du death’n’roll, cette fois-ci avec le désormais culte Wolverine Blues. Du death et du rock’n’roll ensemble, il fallait y penser ! La suite ne sera plus du niveau des trois premiers albums, jusqu’à un ressaisissement dans la décennie qui a suivi, marquée cependant par un nouveau départ pour L-G, préférant poursuivre l’aventure Entombed sous le nom Entombed A.D, tout en lançant le supergroupe Firespawn avec des copains de la scène death metal suédoise.

L-G Petrov band 2

A l’annonce du décès de L-G, à même pas 50 ans (c’est qu’elles ont commencé très jeunes, nos idoles du metal extrême), je me suis revu écouter religieusement l’émission radio « rock fort show », avec tous les groupes de la scène death metal suédoise alors en pleine éclosion (Unleashed et Entombed en tête), ainsi que vibrer au son de mes cassettes de Grave et Dismember, deux autres groupes-phares de cette scène. Une partie de cette scène, en même temps qu’une partie de mon adolescence, s’en est allée avec la disparition de L-G Petrov.

https://www.facebook.com/EntombedAD/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.