Hadouk Trio – En concert au Satellit Café

Hadouk Trio – En concert au Satellit Café

On pourra dire qu’Hadouk trio nous aura bien gâté l’année dernière ! En effet, non content d’avoir publié un double album live somptueux enregistré le 9 octobre 2003 dans les studios de radio France (le Live at Fip), nos trois compères viennent de remettre le couvert avec la sortie récente d’un DVD enregistré lui aussi en public. Ce dernier est le témoignage intégral d’un magnifique concert donné par le trio au Satellit’ Café de Paris, avec une set-list sensiblement différente par rapport au double album cité précédemment. Pour ceux qui parmi vous n’auraient pas encore fait connaissance avec cette formation incontournable, une petite présentation s’impose avant d’aborder le contenu propre au DVD. « Hadouk » est la contraction des termes « hajouj » et « doudouk ». Le premier désigne la basse acoustique marocaine utilisée dans la musique des Gnawa, le second fait référence au célèbre hautbois arménien dont les sonorités nous sont très familières tant celui-ci est aujourd’hui suremployé dans les grosses productions hollywoodiennes à vocation historique » (Gladiator, La Passion du Christ, Kingdom of Heaven, etc.). Ces instruments sont devenus avec le temps les emblèmes respectifs de Loy Ehrlich et de Didier Malherbe, musiciens voyageurs et artistes phares de la world-fusion, tous deux auteurs en 1995 d’un album jazz/ trad’ très frais intitulé « Hadouk » , et dans lequel on voyait déjà crédité un certain Steve Shehan aux percussions.Notre troisième globe-trotter s’est donc joint à l’aventure pour la création d’un véritable groupe en trio, riche aujourd’hui d’un large répertoire représenté par trois albums studio tous plus réussis les uns que les autres. Issus du rock psychédélique, de la chanson française, du jazz et du folk tout azimut, nos trois expérimentés et éclectiques baroudeurs ont su se forger ensemble un style unique, développant une musique jazzy colorée et groovy, à la fois riche, émotionnelle et accessible, servie par des artistes au feeling hors pair, à l’esprit joyeux et jamais prise de tête.

Enfin, n’oublions pas de mentionner l’emploi d’un large instrumentarium issu de divers coins du monde, qui constitue l’essence même de la richesse musicale d’Hadouk Trio. Se mêlent en effet aux instruments issus du jazz traditionnel les sons de la khora, des sanzas, de la flûte bansuri, de l’ocarina, sans oublier, bien sûr, les fameuses vedettes du trio que sont le hajouj, le doudouk, et les multiples et chaleureuses percussions dont Steve Shehan* détient tous les secrets.

Le DVD qui nous intéresse constitue le parfait best-of du groupe et une introduction tout à fait pertinente à son répertoire, qui prend d’ailleurs toute sa dimension et son expressivité en live. Pas moins de 16 titres sont présentés dans le film, pour une durée totale d’1h45. Côté technique, si l’éditeur fait franchement preuve du minimum syndical en ce qui concerne les menus (très sobres, à limite de l’amateurisme), on sera heureusement et agréablement surpris par la qualité de réalisation du film, dont le montage ne se prive pas du multi-fenêtrage, très pertinent et utile pour suivre le travail simultané (et en rapproché) de chacun des musiciens. De ce côté-là, aucun problème.

L’image est un tant soit peu granuleuse, mais on ne rate rien en revanche du concert en lui-même, tant la caméra suit avec attention les événements qui se déroulent sur scène. Dommage cependant que le concert ne soit pas présenté en mix continu. En effet, le fondu au noir entre chaque morceau est un choix qui à mon sens casse un peu l’ambiance et la magie d’une prestation live.

La prise de son est excellente, même si certains regretteront l’absence de 5.1 leur permettant de vivre (ou de revivre) pleinement le concert dans leur salon. Quant à l’absence totale de bonus chers aux accrocs du format DVD, celle-ci est largement compensée par un contenu généreux au niveau du film en lui-même, qui, au-delà des quelques défauts évoqués ci-dessous, retranscrit assez fidèlement l’atmosphère chaleureuse des sets donnés par le groupe.

Au final, si Hadouk trio méritait un bien plus bel objet que cet austère DVD au design bâclé et dénué de tout supplément, l’invitation au voyage reste intacte. N’est-ce pas cela l’essentiel ?

Philippe Vallin (9/10)

 

En concert au Satellit Café (DVD)
Hadouk Trio -
2004
Naïve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *