La Minute Grind N°5 : Gronibard – Gronibard

La-Minute-Grind_Gronibard

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’est la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Ah ! Mes agneaux ! On sait rigoler parfois dans le nord de notre France. Cet album, c’était un disque de chevet, celui qu’on trouvait chez Joseph Gibert Musique et dont les vendeurs étaient tout fiérots de montrer, entre les dernières sorties Black/Trash/Death. Un disque d’or même, une pochette géniale, torchée par un gamin d’école primaire. L’éclate totale ! Bon, je ne dis pas que ça passait à la radio,  mais difficile à l’époque de ne pas adhérer au sujet. Gronibard, c’est une chose, un machin/truc hybride qui ne se prend ABSOLUMENT pas au sérieux (même pour eux). Le disque parfait pour soirées entre potes, super arrosées, à se répéter en cœur, en gueulant et/ou rotant toute la poésie dégoulinante de cette galette.

Gronibard c’est un titre, c’est cinq pelés qui jouent à poil, en robe de grand-mère ou en Flash Gordon du pauvre, qui font toutes les conneries imaginables, les paroles les plus débiles du monde dans un français à se tordre de rire. C’est du foutage de gueule intégral, qui se fait une parodie minable de Michael Jackson, du style black (« Udufru Turlututu… »), du death, du grind, et qui se paie le luxe de faire une reprise du tube, en ghost-track, de la lambada rebaptisée la « Gronibarlada ». Ça te fout des samples de porno rigolo à la façon Marc Dorcel, des scènes entières de « La Classe Américaine » au milieu de deux ou trois borborygmes qui ne disent strictement rien (« Lala la Lala la » en beuglement bien grasse de frites), mais aussi des couinements, euh, dégénérés, donc forcément débiles.

Mais Gronibard, ce n’est rien sans ces titres. Louons les grâces de « Je Te Déchire L’Anus », « Prout De Bite », « Va Faire La Vaisselle », « J’Te Chie À La Gueule Foubert », « Udufru », « Il Est Pas Carré , Il Est Pas Rond, Il Est Ovale Mon Trou De Balle ». C’est beau, et c’est peu comparé aux 33 titres présents. Tout un programme, mieux, une leçon d’amour et de vie. 100 % con, 100% pur porc, 200% Français !! Top Chanmé !! Comment ne pas passer à côté ? Olé !!!

Doudididada Douuuu di di dada
C’est le grind
C’est le core
C’était la minute GRINDCORE
Doudididada Douuuu di di dada poum pouf

Et n’oubliez pas… Grindcore Is Love !
Et vraiment pour le coup !

Jérémy Urbain (T’aimes les chansons d’amour ?/10)

http://www.myspace.com/gronibard
http://jtaspirelederche.free.fr/

Gronibard
Gronibard
2001
Bones Brigade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *