Fire! – You Liked Me Five Minutes Ago

You-Liked-Me-Five-Minutes-Ago

Au point de vue du free-jazz actuel, c’est souvent du côté des pays nordiques qu’il faut tendre l’oreille. Rune Grammofon est le meilleur pied-à-terre pour tous ceux qui recherchent un jazz innovant, exigeant, et sur lequel on arrive à retrouver ce sentiment de transe instrumentale délirante et cathartique hérité de la fin des années 60 et d’une partie des années 70. Fire! ce n’est pas un petit combo. On y retrouve Mats Gustafsson, saxophoniste connu pour sa stridence, son coffre, mais aussi pour sa palette sonore élargie et ayant participé à un nombre conséquent de projets, grand admirateur de Peter Brötzmann qui plus est. Si vous voulez vous faire peur, regardez le nombre de groupes du Suédois.

Fire!, c’est un super groupe (notez l’injonction), le saxophoniste a toujours su s’entourer de musiciens plus que compétents. Rien ne déroge à la règle, on retrouve ici Johan Berthling (qui a collaboré avec Oren Ambarchi) et Andreas Werliin, batteur émérite. « You Liked Me Five Minutes Ago » est un mélange outrancier de free-jazz et de noise-rock où plane l’aura d’un Krautrock débridé. On passe d’improvisations minimales à des montées explosives où se répercutent contrebasse qui claque (« If I Took Your Hand.. ». et sa rythmique colossale), saxophone éxulté, Fender martyrisé, drone englobant, larsen amplifié, martèlement sauvage, entrainant, expérimentations électrisantes, instinctives. L’expérience psychédélique n’est pas loin, toute proche, elle nous touche. On tape du pied. On ferme les yeux… Devant cet empilement, on ressent ce plaisir de jouer, de caresser son instrument, mais aussi de le cracher dans ses derniers retranchements. De laisser jaillir cette étincelle, cette folie, cette osmose qui vous prend par les viscères et qui vous fait dire… Putain ! Pourquoi je n’ai pas fait du jazz ?!

Fire!, c’est la mise à feu lancée sur notre face. Un free-jazz puissant, athlétique, intense voir acharné, qui sait prendre son temps pour construire ce qui n’est qu’une idée, un soubresaut, contemporain dans sa forme mais son esprit… Il navigue. Il se donne à nous. Fire! est peut-être ce qui se rapproche le plus de Supersilent (et attention aux pavés quand je vais m’attaquer à ce groupe) dans sa prise de liberté. Bordel qu’est-ce que je me sens bien à l’écoute de ce disque !! « You Liked Me Five Minutes Ago »… Maintenant je t’adore !

Jérémy Urbain (8,5/10)

http://www.earthwindand.com/

 

You Liked Me Five Minutes Ago
Fire!
2009
Rune Grammofon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *