Fabio Zuffanti – La Foce Del Ladrone

Fabio Zuffanti – La Foce Del Ladrone

Après s’être fendu d’albums particulièrement grandioses avec Finisterre, Höstsonaten et La Maschera Di Cera, le touche à tout de génie qu’est Fabio Zuffanti nous livre, avec « La Foce Del Ladrone », son troisième opus solo après les très pop « Fabio Zuffanti » et « Ghiacco », publiés respectivement en 2009 et 2010. Cette œuvre annoncée de longue date qui, de retards programmés en ajournements de dernière minute, avait fini par faire figure d’arlésienne discographique, cristallise l’identité de son créateur dans toute sa spécificité. Tout en y affichant une classe mélodique et une élégance instrumentale indéniables (présence d’un quatuor à cordes, particulièrement remarquable sur les délicats « Lunar Park » et « Capo Nord »), le père Zuffanti y confirme hélas l’absence atavique d’audace et d’originalité qui avait déjà desservi ses deux premières escapades en solitaire. Fabio se contente en effet d’y exploiter ses atouts naturels de manière quelque peu scolaire (« Musica Strana », « In Cantina »), sans réellement se lancer dans l’exploration allègre de nouveaux horizons musicaux. Desservis par la batterie rapidement insupportable de Maurizio Di Tollo et par le chant très limité du maître de cérémonie, les huit titres gravés sur ce CD ne s’avèrent en outre pas toujours exempts d’une certaine forme de facilité et d’auto-complaisance (« It’s Time To Land »). L’on se trouve, à l’arrivée des courses, en présence d’un ensemble globalement décevant qui pêche par une absence évidente d’audace et d’originalité. Un opus mi-figue mi-raisin, donc, à conseiller en priorité aux amateurs purs et durs d’une pop certes plaisante mais quelque peu frivole…. Et une immense déception, une !

Bertrand Pourcheron (5,5/10)

http://www.fabiozuffanti.com/

La Foce Del Ladrone
Fabio Zuffanti
2011
Spiral Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *