Eric Valley – Secret Lake

Eric Valley – Secret Lake

Eric Valley - Secret Lake

Troisième album du compositeur et multi-instrumentiste suisse, Secret Lake propose une musique de qualité bien que guère originale. Plutôt bien produites (malgré le son des batteries programmées), les sept longues compositions instrumentales, progressives à souhait, qui forment ce disque, convaincront les amateurs les plus mordus du genre. Les autres continueront de se satisfaire des travaux d’Ayreon, Dream Theater ou Mike Oldfield.

Les plages les plus éthérées restent les plus réussies. Quand on y pense, c’est fou le nombre de gens qui, seuls chez eux avec leur ordinateur, parviennent à recréer des ambiances parfois très proches de celles que proposaient jadis les grands maîtres du genre (Vangelis, Jean-Michel Jarre ou encore Mike Oldfield). On citera les remarquables travaux des Français Aeryal (Miguel Samiez) ou Trustno1, véritables orfèvres des recréations « oldfieldiennes ».

Eric Valley ne se limite pas à ces climats apaisés, les guitares surgissent aussi, transportant de facto l’auditeur vers des contrées déjà explorées par Symphony X ou  Evanescence. Rien de négatif à dire sur un tel disque, produit artisanal, fruit d’un amour sincère pour les musiques complexes et mélodiques. Mais on ne va pas crier « Au génie ! » non plus. L’offre semble trop massive pour s’arrêter ainsi sur chaque produit. Sachons gré tout de même à Eric Valley d’avoir su, comme le dirait notre Goldman national, aller au bout de ses rêves. Pour un résultat en rien honteux de plus.

Christophe Gigon

http://www.ericvalley.ch/secretlake/Bienvenue.html

Secret Lake
Eric Valley
Zimbalam
2011

Un commentaire

  • Merci pour ce bel article et ces belles références… j’invite les intéressés à poursuivre avec l’EP « The Other Side of the Mirror ». Un titre de 17 Minutes 30 qui est une suite directe à « Secret Lake ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *