Echolyn – The End Is Beautiful

Echolyn – The End Is Beautiful

Groupe phare de la scène rock prog américaine des années 90 pour avoir sorti deux pierres angulaires du genre « Suffocating The Bloom » et « As The World », Echolyn avait signé en 1994 chez Sony, puis avait été laché par la major. Ce fut la fin provisoire du groupe qui pu heureusement se reformer en 1999. Ce nouvel album, « The End Is Beautiful » résume ce dont le combo est capable : des morceaux dynamiques et modernes, relevés par une interprétation sans faille par des musiciens hors pair, et une instrumentation complexe et sophistiquée. Pourtant, la musique est plus accessible qu’auparavant, un peu à l’image de Magellan, et c’est tant mieux. « Georgia Pine » ouvre l’album, c’est un titre très rock, avec une pointe de feeling Anglais, étonnant pour Echolyn ! C’est sans doute dû aux harmonies vocales, à la fois Beatles et Gentle Giant ! « Lovesick Morning » commence comme une ballade, puis prend le temps de se développer, « Make Me Sway » est assez agressif ; le chant est très diversifié et surtout très bon, Ray Weston partageant les vocaux avec Brett Kull. Le travail du batteur Paul Ramsey est remarquable et tous ces talents font penser à Spock’s Beard, peut-être le groupe le plus proche d’Echolyn. Rajoutons à cela une touche de Yes, et Echolyn en 2005 est en train de (re)devenir une référence !

Fred  Natuzzi (8/10)

Site web : http://www.echolyn.com/

The End Is Beautiful
Echolyn
2005
Echolyn Prod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *