« Communion musicale » avec Faada Freddy à la Ligne 13, Saint-Denis

Atelier Faada Freddy

Rencontre/atelier « Body Percussions » avec Faada Freddy, Saint-Denis, la Ligne 13, le mercredi 11 mai 2016

Saint-Denis reste décidément une Terre de cultures dans tous les sens du terme, de rencontres improbables, de moments rares et précieux, pour ne pas dire magiques ! Nous sommes ici au cœur du sujet avec le magnétique Faada Freddy, artiste complet qui, de même que ses musiciens et leur étonnante formule « gospel-soul-pop-world-et-plus-si-affinités », n’utilisent aucun autre instrument que la voix et les percussions corporelles (plus d’infos ici). Le mercredi 11 mai après-midi, ce digne émule de Bobby McFerrin, d’Otis Redding et de Stevie Wonder combinés est venu à la rencontre des habitants dans la petite salle de concert de la MJC locale, baptisée « La Ligne 13 » (comme la station de métro). Pour faire sa promo ? Pour nous évoquer son album Gospel Journey et nous annoncer les prochaines dates de sa tournée en cours ? Non, notre « dandy chic » sénégalais, dont l’élégance n’est proportionnelle qu’à son extrême humilité, s’est présenté là, juste pour partager un moment musical et intime avec le public hétéroclite rassemblé pour l’occasion. Parmi celui-ci, on trouve quelques rares admirateurs chevronnés, mais surtout de nombreux néophytes. Et pour cause ! La grande majorité des personnes réunies sont âgées de 60 ans et plus, mobilisées par votre serviteur et ses collègues (en effet, quand je ne m’occupe pas de l’édition de Clair & Obscur, je travaille dans l’animation socioculturelle auprès du public senior dionysien).

Faada Freddy 2

Sont présentes aussi quelques mamans avec leurs enfants en bas âge, ce qui confère à l’insolite assemblée un climat familial fort bienvenu. Mais la rencontre du jour ne tombe pas du ciel. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du Festival Métis Plaine-Commune, et elle est le fruit d’un projet mené en partenariat par différents opérateurs culturels de ce territoire du « neuf trois ». Et Faada Freddy, toujours aussi souriant et lumineux, semble y prendre autant de plaisir que son auditoire, d’emblée captif de l’expérience ! Fin pédagogue, l’homme au chapeau noir ne passe pas par un long discours pour lancer son atelier de percussions corporelles (ou « body percussions »), et toute la salle se voit (et s’entend !) directement impliquée dans un processus créatif riche en surprises.

Faada Freddy 5

Après une petite séance d’échauffement à base de mouvements et de massages, nous voilà tous initiés par la voix du guide aux « drumming » (battement sur la poitrine, les cuisses), « clapping » (claquements de mains) et « snapping » (claquement de doigts). On commence par apprendre à maîtriser les sons, puis on passe à des enchaînements de plus en plus complexes, toujours en harmonie sur le plan rythmique. Le maître y veille ! On joue avec son corps, on joue avec ses cordes vocales aussi, en mode « chorale », avec des voix qui se superposent et s’entremêlent, sous la direction de l’artiste. Même la poésie s’invite subrepticement aux festivités, chacun étant sollicité à lancer son « cri du cœur » au beau milieu du tapis sonore tissé à l’unisson.

Faada Freddy 8

Et quand l’énergie monte, Faada Freddy entonne des vocalises de toute beauté, ou se laisse aller à d’impressionnantes séquences de « human beat-box » (percussions vocales) pleines de couleurs, de textures et de finesse. Une émulation collective se fait sentir, chacun se « lâchant » toujours davantage, même les plus timides ou fragiles, portés par la « puissance » et la beauté de l’ensemble. Ces quelques moments enjoués sont aussi apaisants qu’euphoriques, il s’en dégage quelque chose d’inexplicable, de l’ordre du spirituel (c’est ça, « l’effet » Faada Freddy !), générant un bien-être partagé proche de la thérapie de groupe, mais en beaucoup plus… galvanisant ! L’heureux public présent n’aura pas regretté d’avoir bravé les fortes pluies du jour pour venir vivre cette expérience inattendue, mais qui restera inoubliable. Comme quoi on peut emmener tout un chacun, quelque-soit son âge ou sa condition, à des années-lumière de ses habitudes ou références culturelles (et ça, c’est l’essence même de mon métier !).

Faada Freddy 1

A la demande générale, Faada Freddy ne se fait pas prier pour chanter son fameux tube « We Sing In Time », mais à condition que nous soyons tous à nouveau son orchestre. Durant cette version intimiste et sensible (avec une voix à vous refiler la chair de poule), je ne peux m’empêcher de saisir les mini-shakers qui traînent souvent au fond de mon sac, afin d’apporter ma propre petite contribution. Faada me confiera à la fin qu’il a apprécié le geste et la qualité de performance (allons-y pour une petite touche de fierté personnelle, ce genre de compliment est toujours bon à prendre, surtout quand il vient d’une telle pointure !).

Faada Freddy 3

Faada Freddy 4

L’après-midi se conclura par de chaleureux échanges et selfies avec l’artiste qui, pour l’anecdote, sera la dernier à quitter la salle avec les organisateurs. La grande classe, jusqu’au bout ! Si vous habitez la région parisienne, ne manquez surtout pas le prochain concert de Faada Freddy (avec son groupe au grand complet !) le mercredi 25 mai prochain au Gymnase Jesse Owens à Villetaneuse, toujours dans la programmation du Festival Métis (informations pratiques ici). Le prix ? Entre 5 et 10 €. Une bien maigre somme pour un grand moment d’émotions et de fête qui, on ne le répétera jamais assez, touche vraiment l’ensemble des générations. Je n’y croyais pas, mais oui, les anges existent. La preuve, j’en ai rencontré un !

Philippe Vallin
Remerciements à Angadrème Grangia, chargée des relations publiques du Festival de Saint-Denis
Photos : Nabila Mankour & Aliette Le Souquet

Faada Freddy 7

http://faadafreddy.com/

http://www.metis-plainecommune.com/

http://www.festival-saint-denis.com/


Un commentaire

  • baudet

    Tout est dis et je suis absolument d accord et cela est si bien raconté par notre grand PHILIPPE ( QUE JE REMERCIE VIVEMENT
    J attends avec une grande impatience le concert du 25 a Villetaneuse n hésitais pas venez

    FAADA TU ES GÉNIAL ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *