Camel – In From The Cold

Camel – In From The Cold

Après des années de lutte acharnée contre la forme particulièrement pernicieuse de leucémie qui le minait depuis longtemps, on pensait Andy Latimer définitivement sorti d’affaire. Le bougre avait en effet enregistré une magistrale version reliftée (à mon humble avis supérieure à l’originale) de « The Snowgoose » et s’était lancé, en octobre et novembre 2013, dans une courte tournée nord-européenne, ignorant malheureusement la France au profit de l’Angleterre, l’Allemagne et la Hollande. Et ce retour, aussi inattendu qu’inespéré, sur les planches s’était soldé par un tel triomphe que d’autres dates avaient été bookées pour mars 2014 dans quasiment tout le vieux continent (oubliant malheureusement, une fois encore, l’hexagone).

L’Andy fringuant de l’automne est alors apparu très fatigué, comme résigné, sur les photos publiées sur les sites dédiés à Camel. Notons que Guy LeBlanc (claviers) est aussi tombé sérieusement malade courant février et a du être remplacé au pied levé, derrière les touches blanches et noires, par le vieux compagnon de route qu’est Ton Scherpenzeel (Kayak). Raison sans doute de la lassitude d’Andy : le deux février, une nouvelle terrible était tombée. Il devait retourner en urgence à l’hôpital, au plus tard en avril, pour se faire changer le genou gauche (sans doute en raison de métastases ou d’un staphylocoque doré – bien que le communiqué de presse signé par la « charmante » Susan Hoover ait été des plus laconiques à ce sujet et soit passé quasiment inaperçu).

Camellive2.jpg

Sort aujourd’hui le DVD « In From The Cold », qui pourrait bien être l’ultime réalisation du chameau (snif…..). Capturé sur le vif lors du gig donné au théâtre Barbican de Londres le lundi 28 octobre dernier (concert brillamment décrit par Eric Salesse dans nos colonnes), cet objet de choix nous offre plus de deux heures de pure magie, devant un public à la fois incroyablement enthousiaste (une standing ovation à l’issue de quasiment chaque morceau du second set et un silence total lors du poignant « The Hour Candle », dédié à la mémoire du père d’Andy).

Divisé en trois parties (l’intégralité de « The Snowgoose 2013 », pour ouvrir les hostilités, suivie d’un best of comportant certaines des plus belles pièces de la formation et enfin du sublime « Lady Fantasy » en ultime rappel), « In From The Cold » est remarquablement filmé. La captation est en effet parfaite, alternant les plans fixes de chaque musicien de manière équilibrée et ne dédaignant pas quelques fondus enchaînés particulièrement réussis.

Voici donc un DVD indispensable, en priant de toutes nos âmes et de tous nos cœurs pour qu’Andy Latimer et son chameau renaissent une nouvelle fois de leurs cendres.

Bertrand Pourcheron (10/10)

Voir aussi :

Le compte-rendu du concert par Eric Salesse

Camellive1.jpg

http://www.camelproductions.com/

In From The Cold (DVD)
Camel
2014
Camel Production

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *