Bruce Soord – All This Will Be Yours

All This Will Be Yours
Bruce Soord
Kscope
2019
Rudzik/Fred Natuzzi

Bruce Soord – All This Will Be Yours

Bruce Soord ALL THIS WILL BE YOURS

On ne présente plus Bruce Soord… si ? Alors, pour les non avertis, sachez qu’il s’agit du maître à penser de The Pineapple Thief, l’excellent groupe britannique de rock alternatif et progressif. J’écris « on ne le présente plus » car il a vraiment doté son groupe d’un style reconnaissable entre tous principalement du fait de mélodies vocales très personnelles générant une mélancolie alanguie même sur les titres les plus saturés du groupe. Pour en savoir plus, vous pourrez consulter toute une série de chroniques sur notre webzine passant en revue la discographie du groupe.
All This Will Be Yours est son second effort personnel après un album éponyme déjà très réussi. Si Little Man avec The Pineapple Thief avait été composé suite au décès de son bébé né grand prématuré, cet opus solo lui a été inspiré par la naissance de son troisième enfant suscitant la sérénité de par la fragilité ensommeillée émanant de son berceau pendant que Bruce composait. Il y en a qui ont de la chance. La jalousie m’étreint car moi (Rudzik), j’aurais plutôt accouché d’un album de trash après la naissance de mon aîné hyperactif. Cet album est contemplatif car né d’une nouvelle vision sur la vie et le monde qui entoure Bruce. Il est forcément très personnel et mets en lumière le côté acoustique du personnage musical avec des mélodies d’une douceur infinie dans lesquelles on retrouve presque systématiquement sur chaque titre les fameux et langoureux chœurs reconnaissables entre tous qui sont la marque de fabrique de TPT (et bien sûr de Bruce). A cet égard, la plage la plus caractéristique est certainement « One Misstep ». Cependant, cette douceur générale cache des paroles qui, encore une fois, ne respirent pas la joie. Cette naissance lui fait mettre en perspective le monde autour de lui, fait de sirènes (présentes tout au long du disque), de pauvreté, de cris, de drogue, de mort aussi. Ce qui provoque cette distanciation réfléchie, ce calme qui pose les choses mais qui permet aussi, dans cet espace de tranquillité, d’énoncer des vérités sur ce qui se passe autour de lui.

Bruce Soord ALL THIS WILL BE YOURS band1
L’album est conçu un peu à la façon des vinyles. Sa première partie que l’on pourrait nommer la face A paraît plus cotonneuse alors que la face B semble plus stimulée. Le côté saturé et métallique des morceaux les plus agressifs de TPT est pratiquement inexistant. La trame acoustique est appliquée de la première à la dernière note de cet album intimiste même si quelques doucereux soli de guitare y sont saupoudrés. Alors une certaine langueur s’égrenne lentement à son écoute comme sur « The Solitary Path Of A Convincted Man » exécuté sur un rythme lent de bossa nova. Cependant quelques reliefs plus rythmés apparaissent comme pour le titre éponyme qui déroule son groove suave. Également, « You Hear The Voices » est certainement le morceau le plus ambitieux de la galette s’animant sérieusement sur une rythmique percussive et synthétique. Il y a aussi des parfums de Porcupine Tree sur « Cut The Flowers » alors que les couplets de « One Day I Will Leave You » rappellent les débuts de Pink Floyd.

Bruce Soord ALL THIS WILL BE YOURS band2

All This Will Be Yours est clairement une invitation à entrer dans la vie privée de Bruce qui pour l’occasion apparaît comme une pause dans le temps, certainement du fait de l’évènement évoqué plus haut. Ce voyage intimiste empreint de beauté et de douceur ne peut laisser insensible son auditeur.

www.thepineapplethief.com
www.facebook.com/thepineapplethief

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.