Black Pus – All My Relations

All-My-Relations

Bonjour, c’est moi, Nathan. Vous vous souvenez de moi ? On m’appelle aussi Brian. J’ai 9 ans et je suis en CE2. Et surtout, surtout, je joue de la batterie depuis peu. Quelque part, ça soulage un peu Maman et Papa. Faut dire qu’avant, je n’arrêtais pas. Je bougeais partout et tout le temps. Le long de l’escalier, sur le fauteuil de Mamie (même que Mamie en est tombée à la renverse), dans les couloirs, dehors, au jardin public, à l’école… Impossible de tenir en place. Maman n’était pas contente du tout, oh non. Du coup, on est allé voir une dame pour parler et depuis je joue de la batterie dans la cave. Je n’arrête pas. Faut dire, qu’est-ce que c’est rigolo ! Je me mets devant mes futs et je tape, je tape. Mon copain bassiste il est comme moi, marrant, et il ne tient pas en place. Quand mes parents en ont marre, ils me mettent un micro dans la bouche et du scotch pour que ça tienne (ça, c’était une idée de Brian à la base). C’est comme ça depuis un petit moment, et puis, comme ça, va savoir, et ben mon copain Brian le bassiste est parti en vacance, et je me suis retrouvé tout seul dans la cave. J’étais assez triste. J’avais beau faire des dessins sur mes cahiers et imaginer des films avec des avions, des bombes et que ça ferait « Boum ! », « Bang ! », « Paf ! » et plein d’autres bruits rigolos, j’étais quand même triste.

Et puis je me suis dit, on s’en fiche bien, je peux m’amuser tout seul, na ! Surtout que mon oncle (qui est un gros monsieur très marrant) m’a offert une sorte de machine où je pouvais mettre en route des lignes de basse super puissantes tout seul ! Maman ne l’aime pas trop mon oncle, je ne sais pas pourquoi… Comme ça, je pouvais jouer ce que je voulais, quand je voulais, crier  dans mon micro comme bon me semble, et tout ça pendant le reste de mes vacances. Et bien, qu’est-ce que je me suis amusé pendant ces vacances ! J’y passais toute mes journées, du matin au soir. Je mangeais des fois, hein, J’suis pas une machine quand même ! Bon, je faisais plein de dessins, de gribouillages d’une main pendant que je mettais ma fourchette dans la bouche. Maman devenait toute rouge et me criais dessus. Papa non plus n’était pas très content. Mais dès que j’avais fini mon marron suisse,  je repartais dans la cave et je faisais joujou avec tout mon matériel.

Il parait que j’entends moins bien de l’oreille depuis un moment. C’est peut-être à cause du bruit, je ne sais pas trop… Moi, ça me gêne pas, mes parents un peu plus et Mamie encore plus. À chaque fois qu’elle me voit quand on vient lui rendre visite à la maison de convalescence et de rééducation, elle se met à crier et veut sortir par la fenêtre alors qu’elle est au troisième étage. C’est idiot que je lui dis, mais je sais pas pourquoi, je lui fais peur et elle me fait des signes de croix comme au catéchisme quand j’y allais (plus maintenant parce que les gens là-bas n’en pouvaient plus de me voir taper sur les livres). Je ne comprends pas grand-chose à tout ça mais une chose reste bien sûr.

Moi, la batterie, j’adore ça, c’est rien chouette, et je suis pas près de m’arrêter d’en jouer. En plus, je me débrouille tout seul car le professeur que mes parents avaient payé a jeté l’éponge parce que je voulais faire mon kit comme je voulais. Franchement, des fois, en vous murmurant au creux de l’oreille, je ne comprends pas les adultes…

Jérémy Urbain (7,5/10)

http://blackpusone.blogspot.pt/

All My Relations
Black Pus
2013
Thrill Jockey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *