Jeavestone – Human Games

 

Jeavestone Human Games

La formation finlandaise, créée en 1999, offre en pâture son dernier album qui ravira les amateurs de King Crimson, Gentle Giant mais également Phish ou Dave Matthews Band ! C’est dire si le spectre musical reste grand ouvert pour ce quartette fou furieux. La maîtrise générale ne laissera pas de marbre les mélomanes exigeants même si Jeavestone ne se prend jamais au sérieux. Comme aux grandes heures du Spock’s Beard de Neal Morse, il est rageant de constater que des musiciens puissent proposer une mixture si

Lire la suite...

Caligula’s Horse – In Contact

Et hop ! Voici que j’enfourche mon nouveau destrier, Caligula’s Horse (même si vous noterez qu’il ne m’appartient pas) pour vous conter une chronique non pas italienne mais concernant un album débarquant en droite ligne du pays des kangourous. Nos amis australiens en sont à leur cinquième progéniture en six ans d’existence, donc avec un bon rythme créatif. L’année dernière, j’avais eu l’occasion de prêter une oreille à leur production mais il est vrai avec fort peu d’attention de ma part. Avec In Contact

Lire la suite...

Roger Waters – Is This The Life We Really Want?

Roger Waters – Is This The Life We Really Want

Cela faisait 25 ans que l’on n’avait pas eu de nouvelles créations de la part de Roger Waters (excepté l’opéra Ça Ira en 2005), tout occupé qu’il était à finir sa tournée The Wall, dont la dernière incarnation s’est faite au Stade de France en septembre 2013 (et j’y étais, c’était fabuleux) ! Alors c’est peut-être cet album mythique qui a relancé son inspiration tant le rapprochement de ce nouvel opus avec The Wall est prégnant. Mais pas que, il y a aussi des clins d’oeil

Lire la suite...

Live report The Dizzy Brains – Les Mauvaises Graines

Les mauvaises Graines

Souvenez-vous, fin 2016 j’avais chroniqué l’album de The Dizzy Brains un peu comme un cadeau de Noël pour cet OVNI venant en droite ligne de Madagascar (http://clairetobscur.fr/dizzy-brains-out-of-the-cage/). À la fin, je vous promettais de jauger le groupe en live tant l’énergie déversée sur le CD m’avait impressionné. Eh bien, c’est fait à l’occasion du festival « Les Mauvaises Graines » qui s’est déroulé les 1er et 2 septembre derniers. Deux mots sur ce festival qui propose chaque année

Lire la suite...

Kill Her First – Kill Her Sexismracismhomophobia First

Quand trois donzelles choisissent le patronyme Kill Her First comme nom de groupe, on s’attend à quelque chose de très percutant et là, pas de surprise. Elles sont encore toutes les trois bien vivantes pour charrier un punk efficace aux mélodies accrocheuses qui dérape de temps en temps vers le metalcore.

Après une dizaine d’années d’existence, elles ont intégré à leur groupe leur bassiste et leur batteur de session pour former un quintet teuton bétonné. Mais ne nous leurrons pas, ce sont bien les filles qui portent

Lire la suite...

The Tangent – The Slow Rust Of Forgotten Machinery

The Slow Rust Of Forgotten Machinery

Peut-on encore parler de side-project pour The Tangent après quatorze années d’existence ? Certes, seul Andy Tillison (Parallel Or 90 Degrees) est désormais à la barre. Le groupe initialement très coloré par The Flower Kings n’en abrite plus qu’un seul représentant au lieu de trois, à savoir le bassiste Jonas Reingold. En tout cas, le combo fait preuve d’obstination en sortant son huitième LP dont le nom, The Slow Rust Of Forgotten Machinery, est à lui seul tout un programme. À vrai dire, l’album également,

Lire la suite...

Celluloide – Bodypop

celluloide bodypop

L’EP Bodypop de Celluloide est sorti le 10 mars 2006. C’est le troisième effort discographique de cette formation marseillaise d’Electropop, venant à la suite de Naive Heart, paru en 2002, et de Words Once Said, sorti en 2004. Ces deux premiers albums avaient clairement affirmé puis confirmé le talent immense de Celluloide, exposé son style très étudié, sophistiqué et unique, et mis en lumière sa production artistique sans la moindre faille ni faute de goût, une gageure pour un groupe aussi

Lire la suite...

Des vacances pour l’équipe de Clair & Obscur

les vacances

Comme tous les ans à la saison estivale, Clair & Obscur va fermer ses portes pour quelques semaines. Cette année aura été particulièrement éprouvante pour toute l’équipe avec la disparition aussi soudaine qu’inattendue de son fondateur, Philippe Vallin. Nonobstant, l’ensemble des chroniqueurs et animateurs du webzine ont trouvé les ressources pour continuer l’œuvre initiée par Philippe. Le challenge était fort et il nous a tous profondément éprouvés…

Néanmoins, avec une réorganisation interne,

Lire la suite...

Schnauser – Irritant

Schnauser Irritant

Bon sang ! On ne remerciera jamais assez l’excellente plateforme Progstreaming (http://www.progstreaming.nl/) ainsi que ses nombreuses déclinaisons et son infatigable animateur, Markwin François Meeuws, pour ce qu’ils proposent régulièrement en écoute. C’est ainsi que j’ai pu découvrir (mais comment ai-je pu passer à côté de ce groupe ?) Schnauser, gang de Bristol qui œuvre depuis 2005 et publie là son sixième véritable album dans un style parfaitement bigarré mêlant pop, canterbury, krautrock,

Lire la suite...

Live Report – Night Of The Prog Festival Loreley

Pour la seconde fois, je suis allé à la grand-messe du prog, perchée tout en haut du magnifique rocher du Loreley dont elle porte le nom : le Night Of The Prog Festival Loreley. Quoi de plus magique que d’admirer la boucle du Rhin du haut du rocher du Loreley portant le nom d’une nixe (nymphe de la mythologie germanique). Selon la légende, celle-ci hypnotisait les navigateurs du Rhin par ses chants afin de les naufrager. Les chants et mélodies de nos artistes préférés du prog pourraient nous mettre dans la peau d’un

Lire la suite...
1 2