Aries – Double Reign

Aries – Double Reign

Dans la foulée de la génération spontanée des Finisterre, Hostsonaten et La Maschera Di Cera, le bassiste prodige Fabio Zuffanti qui, à l’instar de Rocco Siffredi, possède décidément plus d’un tour dans son string, exhibait à une large échelle, courant 2010, les formes mélodiques alanguies d’Aries. Déjà auteur, en 2005, d’une première échappée musicale mi-figue mi-raisin, le combo transalpin a signé cinq années plus tard, avec « Double Reign », un nouvel album ma foi fort joliment troussé. Habillée de pied en cap par une production nickel-chrome, cette œuvre de la maturité proposait en effet un progressif lyrique et nostalgique à souhait. Possédant le charme hivernal d’une grève normande noyée sous la brume, la musique d’Aries y conjuguait, en l’espace d’une petite heure, un évident souci d’accessibilité harmonique avec une sophistication instrumentale et une emphase symphonique rarement prises en défaut. Etirant lascivement ses charmes alambiqués à portée de fusil de la pop sophistiquée comme du folk, de l’électronique et de la musique classique (présence d’un quatuor à cordes), cette cuvée 2010, sublimée par le chant magistral tout en subtilité et en sensibilité de la belle Simona Angioloni, s’y entendait ainsi à merveille pour décocher quelques flèches mélodiques particulièrement acérées (les superbes « Flow » et « Space »). Au-delà de la resucée sporadique de certains plans un tant soit peu « téléphonés », ce duo magique nous a donc servi, il y a déjà trois ans de cela, de larges rasades d’un élixir pop symphonique fort agréable au palais. On en redemande !!!

Bertrand Pourcheron (8/10)

http://www.zuffantiprojects.com/aries/

Double Reign
Aries
2010
AMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *